..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Génie sans pouvoirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stijn

Masculin
Messages : 9
Localisation : Au beau milieu de nulle part
Humeur : Maussade

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Le Génie sans pouvoirs   Sam 22 Oct - 3:51


    Commençons par ton nom... Constantijn Van Leeven ou Stijn... "l'Homme qui nage avec les dauphins"


    T'es pas un peu jeune pour être pirate ? 28 ans


    Et si t'étais pas libre comme l'air, tu s'rais chez qui ? Hollandais


    Et tu fais quoi de ta vie ? Vagabond... il m'arrive d'aller vendre du poisson, du gibier et des fourrures quand la chasse ou la pêche est assez bonne, ainsi que de mon humeur, afin d'aller noyer mes soucis à l'auberge.


    Et pirate, c'est une vocation ou t'as plus un rond ? Je suis une âme en perdition, dépouillé de tout sens commun. Je... tout ce que je veux, c'est me rendre aux villes invisibles! Où sont-elles? Attendez-moi!!!



    Et t'es plutôt gringalet ou baraqué ? Moi... Haute stature, assez costaud. J'ai un tatouage de dragon sur mon épaule gauche, datant du jour où j'étais sur le Pheonix... ou c'était le Faucon? Non, j'y suis, c'était le Drake's Raider. Mouais... j'ai de longs cheveux blonds, une amulette autour du cou, me titillant les pectoraux, que Chloé m'a offert. J'ai des yeux pers et sombres. Je porte des pantalons fantaisistes la plupart du temps. Je conserve ma redingote dans un coffre, avec mon veston, car sur ma chaloupe, je préfère rester torse nu, pour ne pas transpirer dedans. Je ne porte pas de bandanas. Plusieurs cicatrices de tous ces combats. Mes muscles saillants sont trop bien découpés de mon passé ardu. Je porte toujours des bottes de marin bleues foncées, et ma dague est ancrée dans ma botte droite. Je me sers rarement de ma rapière que j'ai conservé quelque part dans mon embarcation, au même endroit que ma paire de pistolets et mes quelques balles et ce qui me reste de poudre à canon. Grimper est un jeu d'enfant pour moi, et par-dessus tout... j'adore nager. Je passe le plus clair de mon temps dans l'eau et je suis tellement calme que même les requins ne me prêtent aucune attention. Parfois, je trouve une île déserte où je vais flâner d'arbre en arbres, j'aime cela également. Mon embarcation comporte une voile unique, et le strict nécessaire pour pêcher, chasser et ce genre de choses. Lorsque je suis seul, je revets ma culotte toute déchirée qui m'arrive aux genoux.

    Lorsque je débarque sur une île pour y errer pendant quelques temps... je me mets tout nu et je me fabrique un pagne dans certaines occasions. Je me peint le corps pour me cammoufler, je me fabrique des armes tribales (lances, flèches, je me suis fabriqué un arc au fil des années, et cogne-tête) et je chasse ainsi. Je trappe également avec des pièges de mon cru. Je me suis même fabriqué un filet!

    En ville, par contre... je revets une longue cape capuchonée, et j'enfile quelques vieux vêtements marins en-dessous pour être plus discret et ne pas attirer l'attention plus qu'il n'en faut...


    T'es pas du genre à tenir tête au capitaine, au moins ? Pff... auparavant, j'étais si pétillant, si vorace, si assoiffé d'aventures, de combats et de trésors! Je me lançais dans toutes sortes d'aventures, je me balançais d'équipage en équipages, j'en voulais toujours plus... puis du jour au lendemain... j'ai connu l'amour, je l'ai perdu... et voilà. Je n'ai jamais connu mon fils. J'ai perdu toute envie de vivre. J'erre dans ma barque à contempler le ciel, les nuages ou les étoiles, ou je vais nager avec les dauphins. Je me tourmente à savoir ce que j'aurais dû faire cette journée fatidique... au point où je me suis imaginé un monde parfait, les Villes Invisibles. Je souhaite y aller un jour. J'ai essayé de fabriquer une machine volante, mais sans succès. Je rêvasse... je me perds... je suis seul sur mon océan. Je suis un romantique, un fou, une âme égarée. Ou sinon, j'aime bien aller vagabonder sur une île déserte, sur la plate, d'arbre en arbre. Je ne demande qu'à... savourer la vie... en attendant que quelque chose de merveilleux m'arrive pour me hisser hors de ce cauchemar.

    Je ne suis pas un être de son temps, je suis un ermite pour les citadins. Les seuls humains que je côtoie se résument à une poignée de sauvages.

    T'aurais pas une histoire à nous raconter ? Je suis né il y a 28 ans, vous l'aurez deviné, en Hollande. Mes parents étaient de riches marchands qui voulaient que je suive leur voie. J'ai appris le métier mais mon village fut pillé par des bandits lorsque j'eus douze ans. Ils me prirent avec eux pour faire de moi un esclave. J'ai vécu ainsi trois ans. Puis voilà qu'un jour ils s'emparèrent d'un bateau. Je devins donc mousse de bords, où je cirais le pont. Avec le temps qui passa, je me livrai à diverses tâches de navigation et d'entretien du navire. Puis à l'anniversaire de mes seize ans, on me laissa tenir la barre. Et je devins un Homme, visiblement, on commençait à m'apprécier depuis le temps. La vie devint de plus en plus agréable, nous parcourâmes moult vents et marées, c'était magnifique. "Le Faucon"... tel était le nom du navire. Je devins un pirate!

    Oui, vous l'aurez deviné, nous attaquiâmes les navires marchands, mais ce fut à mes dix-sept ans que je pus prendre part à ma première attaque, c'était si excitant! Merveilleux... je me hissai du mât en me balançant à l'aide de la grande corde et j'atterris dans l'attelage du mât du navire abordé. Je sautai sur un marin qui montait dans ma direction et tous deux roulâmes jusqu'au pont, il amortit ma chute mais fut tué sur-le-coup... je n'éprouvai qu'excitation et joie... ouais! Je pris sa hache, et armé de ma rapière neuve, je me lançai dans la mêlée! Je fis couler le sang, esquivai les coups et au bout de tout cela... me pris une balle à l'épaule! Je tombai et fermai les yeux...

    Ouaip... j'en eus pour un mois au lit. Mais une fois sur pieds, j'en redemandais! Mais nous fûmes attaqués ce jour-même par la marine royale. J'eus à peine le temps de m'évader du vaisseau à bords du canoë et je nageai jusqu'à l'île déserte la plus proche.

    Ça me fit du bien de me reposer sans avoir mal... trois jours à boire du rhum, à manger des fruits, à chasser le cerf et m'étendre sur la plage, en allant jouer dans la forêt quelques fois.

    Je fus trouvé par un nouveau navire pirate par la suite. Le Drake's Rider... le capitaine se nommait Drake. Il venait d'extrême orient et m'accepta dans son équipage lorsque je lui comptai mes récits et lui donnai quelques informations sur la cartographie de la région. Ici, nous avons abordé des vaisseaux militaires du Moyen Orient, beaucoup plus à l'est. Je fus tatoué comme matelot, l'Ordre du Dragon disait-on. J'aimais les coups de théâtre, et je m'amusait à lancer des bombes fumantes que Drake m'avait enseigné à façonner tout autour de moi. J'avais l'air d'un génie du mal émgergeant de la fumée, on me surnomma Stijn, le génie du mal. Drake m'enseigna les arts martiaux de l'Est.

    Mais un jour, on nous tendit une embuscade. Je ne parvins à m'échapper des mains des arabes, mais le jour de ma pendaison, la marine espagnole attaque le port de Constantinople juste à temps. Je pus ainsi m'échapper et fut sauvé par les Espagnols. Les Espagnols voulèrent me pendre, bien entendu, pour piraterie. Non en fait... me brûler, pour hérésie. Mon tatouage, vous voyez.

    Nous fîmes donc route vers Madrid, mais nous nous sommes heurté à une violente tempête lors de la seconde nuitée de voyage. Le vaisseau fit naufrage sur une Île.

    Je fus trouvé par une poignée de vieux contrebandiers coincés sur cette île comme moi, mais depuis des lustres. L'un d'eux se mis à me frapper à mon réveil et assez vite, nous en sommes venus à nous frapper et nous rouler au sol. Au bout de longs instants, je finis par l'immobiliser et il abdiqua. Les autres m'acclamèrent et je devins l'un d'eux. Ils m'enseignèrent la chasse, la pêche, fabriquer des armes, des radeaux, tanner des peaux, fabriquer des tentes, des pièges, des radeaux... et surtout à nager!

    Et voilà qu'un navire corsaire espagnol fit son apparition. Ils nous trouvèrent sur cette île et on nous questionna sur ce qui nous avait amené ici. Ils n'en vinrent à croire que nous étions des déserteurs, on accepta la version du naufrage en vertu de la zone de tempêtes non-loin. Il nous accepta donc dans son équipage. Je devins alors Corsaire de sa majesté la Reine Isabelle. Nous traquâmes des forbans des mers comme je le fus autrefois. Et je rencontrai la belle Esperenza du port de Madrid. Je lui apportais plein de richesse après chaque mission et nous finîmes par nous marier; elle tomba enceinte.

    Hélas... un officier de la marine saoul voulu la courtiser alors qu'elle allait au marché un jour et... il la tua lorsqu'elle rejeta ses avances. Je le convoquai en duel à mort et je le saignai comme un porc. Esperenza avait représenté tout ce que j'avais espéré... Je ne m'en suis jamais remis.

    J'ai donc pris la mer... et je ne suis jamais revenu dans un pays civilisé depuis ce jour. Je fais des escapades à Tortuga quelques fois lorsque j'ai besoin de quelque chose, mais rien de plus. Mais plus le temps avançait, plus je buvais, plus je m'enfonçais dans la démence... seule une fille du nom de Chloé prenait soin de moi lorsque je débarquais. Sinon... je me créais un monde magique où Esperenza était encore de ce monde... les Villes Invisibles... un jour, j'y irai pour la rejoindre... j'ai essayé de construire une machine volante pour l'atteindre, mais rien à faire... les combats n'ont presque plus d'intérêts pour moi... en fait, ça fait longtemps que je n'en ai point menés... J'ai même perdu le don de la langue. Je ne parle plus aux gens, rien qu'à moi-même...

    Les gens de Tortuga m'évitent, ils me prennent pour un génie du mal ou je ne sais quoi. Certes... depuis la mort d'Esperenza, j'ai l'impression d'avoir une aura de poisse qui m'entoure, alors j'évite de contaminer les pauvres gens. Il m'arrive parfois d'aller vendre ce que je chasse et pêche afin d'aller noyer mes soucis à la taverne. Néanmoins, mes passages à Tortuga sont souvent brefs. Je suis somme toute un ermite. Il est très rare que j'y passe la nuitée... sauf lorsque je bois et que je me réveille le lendemain dans l'enclos à cochons...

    Les rumeurs parlent de mon passé auprès des forbans... certaines sont vraies, d'autres non. Mais nul ne sait l'entière vérité. Mais par-dessus tôt les raisons qui m'ont poussées à arrêter. On me suspecte de plusieurs délits se tramant à Tortuga depuis ma première viste... alors que je n'en suis coupable que de quelques uns! Je n'aime pas... ces gens.

    Je préfère retourner à mon île d'autre fois, que je vais visiter à l'occasion, pour y retrouver mes amis les sauvages. Je me sens si bien auprès d'eux, bien que je ne reste jamais bien longtemps... je me suis attaché à la sollitude. Je suis devenu ermite dans l'âme.

    Alors... depuis ces trois années depuis que j'ai fui le Pheonix, j'erre... l'océan... Tortuga, un peu... les îles désertes... À la recherche de tranquilité, d'un moyen d'atteindre les Villes Invisibles que je vois dans mes rêves, où je revois Esperanza.

    Esperanza...

    ...



    Ton prénom/pseudo : Guillaume
    Ton âge : 22 ans
    Comment as-tu découvert le forum ? Forumactif tout simplement
    Ta première impression : Sympa et relaxe
    Le code du règlement : [Vu par L. de Nogaret]


Dernière édition par Stijn le Lun 7 Nov - 3:49, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Nogaret

♦

Masculin
Messages : 1658
Localisation : Dans les bras des ravissantes
Humeur : Changeante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   Sam 22 Oct - 7:14

Bonjour Stijn, et bienvenue parmi nous !

Il y aurait plusieurs éléments à revoir dans ta fiche, car ils apparaissent malheureusement assez anachroniques ... Accepterais-tu de les corriger ? Si oui, je te les signale, afin que tu saches quoi changer. ;)

De plus, la prostituée Chloé n'est plus jouée, mais tu peux en faire un PNJ que tu croiseras en RP si tu le désires !

_________________
«Vous me demandez en somme qui je préfère, des moralistes ou des criminels.
Vous savez bien que je déteste les moralistes
.
»

{Remerciements à Elizabeth pour l'avatar}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freneuse.blogspot.com
Stijn

Masculin
Messages : 9
Localisation : Au beau milieu de nulle part
Humeur : Maussade

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   Sam 22 Oct - 23:23

Bonjour!

Oui bien sûr, lesquels exactement? L'attaque du port de Byzance?

Pour Chloé, eh bien... ça pourrait être un pnj, ce qui serait merveilleux serait qu'un MJ soit d'accords pour la jouer :) à cause que faire du RP tout seul avec moi-même, disons que... XD déjà que mon bonhomme parle tout seul looll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Nogaret

♦

Masculin
Messages : 1658
Localisation : Dans les bras des ravissantes
Humeur : Changeante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   Dim 23 Oct - 12:47

En fait, Byzance s'appelle à cette époque Constantinople.
Pour les détails à revoir, c'est surtout :

  • Je veux bien que Stijn soit une force de la nature, mais deux mètres, à cette époque, c'est beaucoup trop grand ... ! Le mieux est de ne pas préciser la taille du personnage et de dire qu'il est de haute stature, je pense.
  • Les tatouages : Je sais qu'on le voit sur l'avatar (je ne suis pas assez bon en graphisme pour le retirer), mais à cette époque, aucun européen n'a de tatouage, tout simplement. x) A la limite, je veux bien accepter celui de dragon qu'on voit sur l'avatar, parce que le fait que Stijn ait navigué sur un navire asiatique peut le justifier. Mais à cette époque-là, c'est quelque chose de parfaitement exceptionnel, voire de mal connu.
  • Le fait que Stijn s'échappe de navires en nageant est très peu réaliste. En effet, aussi étrange que cela puisse sembler ... On ne sait pas nager, à l'époque ! Les cours d'eau, la mer sont assez craints, et personne n'apprend, plus à moins, à se débrouiller dans l'eau. Du coup, que Stijn se sente bien dans l'eau me semble difficile ...
  • Enfin, ta langue est très familière, ce qui n'est pas forcément un problème ... Mais elle est très familière avec des expressions de notre époque ! Sans viser à la reproduction parfaite du langage du temps (ce dont nous sommes tous incapables), cela m'étonnerait que l'on dise "Wow", "tomber dans les vappes", etc. J'ai noté aussi quelques ruptures de construction ou maladresses : ainsi "Je pus ainsi m'échapper et fut rescapé par les Espagnols." est incorrect, il vaut mieux dire "sauvé". Pour "Je fus absous de mes péchés et intégré la marine Espagnole à bords du Pheonix, un corsaire." il vaut mieux répéter l'auxilaire, et il manque peut-être "un navire" avant corsaire ? Le corsaire est celui qui vogue sur un navire corsaire, pas le navire en lui-même.


Voilà, après, j'ai l'impression que tu as globalement compris le personnage, tu lui as apporté un passé aussi original que lourd, et cela peut être intéressant à voir jouer. Je te conseillerais juste, si tu me le permets, d'insister sur le côté incompréhensible de Stijn aux yeux des habitants (qui ne s'effarouchent pas d'un rien, à force de côtoyer des forbans). En tout cas, l'idée de mauvais génie sans pouvoirs est intéressante ;) !

Bon courage pour ces petites modifications !

Enfin pour Chloé, j'entendais PNJ au sens "personnage secondaire que tu mentionnes dans tes RPs". Nous manquons de temps et de mains pour utiliser souvent la modération RP en ce moment (d'autant plus que nous préparons une énorme mise à jour), alors j'ai peur qu'on ne puisse te satisfaire pour l'instant. Plus tard, peut-être ?

_________________
«Vous me demandez en somme qui je préfère, des moralistes ou des criminels.
Vous savez bien que je déteste les moralistes
.
»

{Remerciements à Elizabeth pour l'avatar}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freneuse.blogspot.com
Stijn

Masculin
Messages : 9
Localisation : Au beau milieu de nulle part
Humeur : Maussade

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   Lun 24 Oct - 1:24

Édité, merci^^

Constanstijn Van Leeven sera un énigmatique "weirdo", un "freak" pour la populace de Tortuga, muhahahaha!

Surtout au sein de l'Empire Ottoman, en Espagne (duel illégal, n'appartenant pas à la noblesse) ou en Hollande, où sa tête est mise à prix hahaha!

Les corsaires auront bien du plaisir sur mon cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Nogaret

♦

Masculin
Messages : 1658
Localisation : Dans les bras des ravissantes
Humeur : Changeante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   Dim 30 Oct - 17:30


Je te prie de m'excuser pour ce délai, Stijn. J'avais beaucoup à faire cette semaine, et me voilà terrassé par la rage de dents du siècle ... Dès que je suis guéri, je lis ta fiche modifiée et je te dis ce qu'il en est. En attendant, je te conseille de revoir la taille de ton avatar (la marche à suivre est notamment indiquée dans le formulaire de la fiche, pour qu'il s'affiche à la bonne taille), ça sera toujours ça de fait. ^^
Encore toutes mes excuses ...

_________________
«Vous me demandez en somme qui je préfère, des moralistes ou des criminels.
Vous savez bien que je déteste les moralistes
.
»

{Remerciements à Elizabeth pour l'avatar}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freneuse.blogspot.com
Stijn

Masculin
Messages : 9
Localisation : Au beau milieu de nulle part
Humeur : Maussade

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   Mar 1 Nov - 0:21

Ok merci, bon rétablissement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Nogaret

♦

Masculin
Messages : 1658
Localisation : Dans les bras des ravissantes
Humeur : Changeante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   Mar 1 Nov - 21:18


Citation :
Commençons par ton nom... Constantijn Van Leeven ou Stijn... "l'Homme qui nage avec les dauphins"

Citation :
et par-dessus tout... j'adore nager. Je passe le plus clair de mon temps dans l'eau et je suis tellement calme que même les requins ne me prêtent aucune attention.

Je parcours les premières lignes, et apparemment, toutes les corrections n'ont pas été faites. As-tu bien lu toutes mes explications, n'as-tu pas oublié quelques modifications en chemin ?

J'ajoute que si tu as bien enlevé la taille, c'est valable pour le poids aussi : le personnage sur l'avatar est certes costaud, mais ce n'est pas non plus un basketteur NBA, et un homme de 100 kg est une force de la nature à l'époque, plus encore que maintenant ...

_________________
«Vous me demandez en somme qui je préfère, des moralistes ou des criminels.
Vous savez bien que je déteste les moralistes
.
»

{Remerciements à Elizabeth pour l'avatar}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freneuse.blogspot.com
Stijn

Masculin
Messages : 9
Localisation : Au beau milieu de nulle part
Humeur : Maussade

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   Mar 1 Nov - 22:46

J'ai modifié le poids;

Pour la natation, j'ai inscris dans ma bio qu'il avait appris à nager des indigènes lorsqu'il a fait naufrage sur leur île.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Nogaret

♦

Masculin
Messages : 1658
Localisation : Dans les bras des ravissantes
Humeur : Changeante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   Mar 1 Nov - 23:14

En même temps, je t'avoue que cela me gêne : je voulais bien justifier le tatouage par les asiatiques parce qu'il est avéré, historiquement, qu'ils maitrisaient cet art avant nous. Il est aussi dit qu'il y a eu des contacts entre ces deux mondes à l'âge classique.

Mais à côté de ça, tout justifier par ces séjours chez les indigènes me semble un peu facile. On est dans une époque où l'eau est encore pas mal crainte, et je trouve que c'est escamoter cette difficulté (on a insisté là-dessus auprès de tout le monde) que de dire "oui mais il l'a appris auprès d'une tribu".

L'apparition de cette tribu est problématique pour d'autres raisons également. Quelle est-elle par ailleurs ? Le monde commence, au XVIIIe, à être cerné, les tribus d'Amérique du Sud sont déjà connues (et déjà exterminées). J'ai l'impression au final qu'en voulant corriger, tu as rendu le tout encore plus romanesque et, par là, plus anachronique. Par exemple, le récit de l'embuscade tendue aux européens est assez invraisemblable (surtout quand on sait que ce qui a le plus tué les populations indigènes, ce sont ... Les maladies, apportées sans le vouloir par ces mêmes européens).

En l'absence de fondements historiques, je ne puis donc malheureusement accepter cette version, j'en suis désolé. En essayant de résoudre la question, tu l'as davantage compliquée, j'en ai peur. Ne serait-il pas possible de viser un peu plus de simplicité ? A la base, Stijn, c'est juste l'abréviation de son nom Constanstijn, d'origine hollandaise. Plus généralement, Stijn est juste un personnage malchanceux, brisé par la vie, qu'on a entouré de superstitions, point n'est besoin de lui inventer des voyages extraordinaires dans des mondes inconnus pour cela ! Du coup, plus ça vient, plus tu t'éloignes du personnage ... Je pourrais te proposer d'en faire un personnage original, mais encore faudrait-il que son histoire soit réaliste d'un point de vue historique.

Je te laisse voir avec ces éléments ce que tu souhaites faire. Je suis à ta disposition si tu as des questions.

_________________
«Vous me demandez en somme qui je préfère, des moralistes ou des criminels.
Vous savez bien que je déteste les moralistes
.
»

{Remerciements à Elizabeth pour l'avatar}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freneuse.blogspot.com
Stijn

Masculin
Messages : 9
Localisation : Au beau milieu de nulle part
Humeur : Maussade

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   Mer 2 Nov - 2:17

Édité, j'ai changé les amérindiens (je crois ne pas avoir oublié un passage y faisant mention, je changerai si c'est le cas), et à la place, j'ai mis une bande de marins naufragés.

Mais la raison du pourquoi que je voulais le rendre nageur, c'était vraiment par principe du fait que Stijn soit un marginal lorsqu'il arrive en ville, mais qu'en mer ou dans la nature, il est un véritable Adam. Un espèce de peace & love aux longs cheveux lousses dans le vent qui aime flâner sur mer ou dans les forêts, à veiller à sa subsistance par la chasse ou la mer, et qui aime plonger de manière admirable dans l'eau et aller nager avec les poissons... un espèce d'ami des animaux, de la nature^^ il aime se réfugier au fond de l'eau, sur mer, sur les îles, partout au milieu de nul part...

mais que pour les hommes, c'est un véritable bizarre qu'on préfère éviter. Il préfère la compagnie de la nature qu'à celle des hommes.

Au pire, on dira qu'il nage mal, qu'il lui s'accrocher à un dauphin, ou d'un truc du genre^^

Mais Stijn est effectivement brisé par la vie, il a connu des déceptions en perdant plein de camarades mais surtout sa belle Esperenza, qu'il aimait comme un fou et plus le temps passe, plus la cicatrice est tenace. Il se réfugie dans l'alcool, dans la mer, dans les îles désertes, pour oublier tout ce passé. Depuis qu'il tué le marin qui a tué Esperenza, il a voulu faire un trait à tout cela, en voyant ou toute cette violence l'a mené...

Vu de même, ça pourrait tenir debout?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Nogaret

♦

Masculin
Messages : 1658
Localisation : Dans les bras des ravissantes
Humeur : Changeante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   Ven 4 Nov - 21:35

Ah pas mal, l'idée d'une île de naufragés. Des îles où des parias, des forçats se rassemblaient et formaient des communautés indépendantes. Par ailleurs, je trouve ta justification assez convaincante : il est vrai que dans le cas d'un personnage étrange/étranger, les superstitions vont plus facilement bon train.

Bref, je trouve que tes justifications se tiennent, et je vais donc pouvoir te valider ... Dès que tu m'as réglé ce souci d'avatar. Il faut en effet mettre le lien dans l'image dans le champ "Lier depuis un autre site" sinon il n'est pas à la bonne taille ! Mais à part ce détail, promis, je ne t'embête plus !

J'en profite pour te dire que pour l'heure, le forum tourne un peu au ralenti, et nous semblons ne pas nous en occuper, mais c'est parce que souterrainement, nous préparons un grand nettoyage et une grande mise à jour. Un peu de patience sera peut-être nécessaire, mais ça devrait bouger d'ici peu. ;)

P.S : attention dans ton profil, c'est "nulle part" et non "nul part" ;)

_________________
«Vous me demandez en somme qui je préfère, des moralistes ou des criminels.
Vous savez bien que je déteste les moralistes
.
»

{Remerciements à Elizabeth pour l'avatar}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freneuse.blogspot.com
Stijn

Masculin
Messages : 9
Localisation : Au beau milieu de nulle part
Humeur : Maussade

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   Sam 5 Nov - 23:22

Merci!

Je n'y arrive pas, je n'ai que l'image enregistrée ainsi, j'ai fais comme tu l'as dis mais ça reste de cette taille, dsl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Nogaret

♦

Masculin
Messages : 1658
Localisation : Dans les bras des ravissantes
Humeur : Changeante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   Dim 6 Nov - 0:14

Mais l'image du prédéfini n'est pas de cette taille, pourtant ?
Pour simplifier, voici le lien, qu'il te suffit de copier dans 'Lier à partir d'un autre site' : http://img687.imageshack.us/img687/2258/capalouest54.jpg ;)

_________________
«Vous me demandez en somme qui je préfère, des moralistes ou des criminels.
Vous savez bien que je déteste les moralistes
.
»

{Remerciements à Elizabeth pour l'avatar}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freneuse.blogspot.com
Stijn

Masculin
Messages : 9
Localisation : Au beau milieu de nulle part
Humeur : Maussade

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   Lun 7 Nov - 3:44

Merci! Cool, ça a marché! Quel est un prédéfini?

J'ai modifié le tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Nogaret

♦

Masculin
Messages : 1658
Localisation : Dans les bras des ravissantes
Humeur : Changeante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   Lun 7 Nov - 16:59


Un prédéfini, c'est un personnage proposé par l'administration pour être incarné par un joueur. Comme Stijn, en fait. ^^
Et sur ce, je te valide , maintenant que tout est réglé.
Bon jeu ! ^^

_________________
«Vous me demandez en somme qui je préfère, des moralistes ou des criminels.
Vous savez bien que je déteste les moralistes
.
»

{Remerciements à Elizabeth pour l'avatar}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freneuse.blogspot.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le Génie sans pouvoirs   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Génie sans pouvoirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cap à l'Ouest ! :: Toi ? Devenir pirate ? Laisse-moi rire... :: Tu veux vraiment embarquer ? On va voir... :: D'accord, on t'embarque, tu nettoieras le pont !-