..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guillen Diaz Marquez - Je suis sûr que tu as besoin de quelque chose, hm ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guillen Diaz Marquez

*
avatar

Masculin
Messages : 135
Localisation : Tortuga
Humeur : Joviale

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Guillen Diaz Marquez - Je suis sûr que tu as besoin de quelque chose, hm ?   Lun 27 Juin - 1:35

    Commençons par ton nom... Guillen Diaz Marquez, dit “camaleón” -peut-être pour ma faculté de disparaître en cas de conflit, ou bien la longueur de ma langue de bavard, ou alors c'était juste le surnom que ma mère me donnait étant petit !
    T'es pas un peu jeune pour être pirate ? A peine trente ans mon capitaine
    Et si t'étais pas libre comme l'air, tu s'rais chez qui ? Issu d'une famille espagnole d'honnêtes commerçants à Tortuga, je m'y sens chez moi, d'autant plus que j'ai trainé dans ses rues pendant toute mon adolescence.
    Et tu fais quoi de ta vie ? Je vends des épices dans la boutique familiale. Mais ce serait ennuyeux si je ne pouvais pas traficoter et négocier sous la table... Et pas pour des épices ! Je cherche de jolies choses, des objets rares à vendre et revendre, quelques plantes... ce qui me donne parfois l'occasion de travailler avec le Revendeur. Si vous avez envie de faire un cadeau spécial à votre bien-aimée, n'hésitez pas à venir en causer un de ces jours...
    Et pirate, c'est une vocation ou t'as plus un rond ? Etre pirate, quelle idée, c'est bien trop dangereux, ces gens-là sont envoyés par le fond régulièrement. Travailler avec eux, c'est mieux, à force de faire des affaires, je pourrai transfigurer la boutique familiale, engager plein de jolies femmes, et devenir riche comme un prince !
    Quant à mon métier, il me plait bien, ça permet de causer avec pas mal de monde et de gagner son pain convenablement. Si en plus on peut voir un peu de pays pour chercher un objet pour quelqu'un, je suis comme un poisson dans un bocal de rhum !


    Et t'es plutôt gringalet ou baraqué ? Plutôt taillé pour la causette que pour la castagne, les aventuriers n'ont pas grand mal à me traiter d'avorton. Mais un mètre soixante quinze d'arguments convaincants vaut mieux que cent vingt kilos de muscles, n'est-ce pas.
    Sinon, j'ai le type méditerranéen de mes parents : yeux et cheveux sombres, un peu trapu, un peu de bedaine qui trahit un mode de vie relativement confortable. Je n'irais pas jusqu'à dire que je suis admirablement beau mais certaines demoiselles me trouvent du charme, surtout lorsque j'arrive à les enjoliver grâce à mes gazouillis inimitables.
    Je porte l'habit qui sied à ma profession et dont la couleur rousse me va, j'ose le dire, très bien au teint, et qui permet de me reconnaître assez facilement.

    T'es pas du genre à tenir tête au capitaine, au moins ? Oooh ça non, les pirates, c'est susceptible, je n'ai pas assez de répondant face à un pistolet, moi. Il vaut mieux s'attirer ses faveurs par des offres intéressantes, et tout ira bien, hein, haha, c'est pas la peine de me faire grimper sur cette planche. Hypocrite, moi ? Hé mon vieux, le métier, c'est l'métier, faut savoir faire des concessions si ça peut arrondir un peu ta bourse. Faut pas perdre une occasion de faire des affaires, que ce soit en ville ou sur un bateau !
    Comme t'as vu, j'ai pas la langue dans ma poche, mais c'est pas pour autant que j'vais chercher des noises, ce serait pas dans mon intérêt. Pis j'aime pas bien la bagarre, finit toujours par y avoir du sang, c'est ben triste, et je dis pas ça parce que je ne sais pas me défendre. Mais non, je ne suis pas un couard, je, heum, je ne prends pas de risques.

    Sinon, j'aime bien profiter des plaisirs simples de la vie, partager quelques potins avec mes amis, deviser de choses et d'autres, tenter de séduire une demoiselle. Il faut dire que pour l'instant je n'ai pas à me plaindre de quoi que ce soit comparé aux aventures tragiques des marins que j'entends à la taverne.

    T'aurais pas une histoire à nous raconter ? La fois où j'ai vu le fantôme de Barbe Noire ou la fois où j'ai triomphé de trois requins affamés ? ...une histoire vraie ? ...bon.

    Alors, heum, je suis comme qui dirait un tortuguien, un vrai de vrai, puisque mes parents se sont rencontrés sur l'île y'a un bon bout d'temps. Y z'en ont profité pour y pondre trois loupiots et ouvrir un magasin d'épices et autres petites choses pour remplir les assiettes de tout ce joli monde. Ca a pas trop mal marché, comme ils étaient pas mal occupés, nous on s'baladait dans la ville et on apprenait la vie. C'est deux soeurs que j'ai, mon gars, une plus grande et une plus petite, j'peux te dire que ça a pas été facile pour moi tous les jours.

    On côtoyait matelots et prostituées, à trainer comme ça dans les rues, et parfois même on pouvait toucher la soie des robes des jolies dames les jours de marché. Ca nous plaisait drôlement, les jolies dames, on se demandait ce qu'elles pouvaient bien cacher sous leurs jupons et sous leurs éventails. Et puis on a été assez grands pour pouvoir aider au magasin et mes soeurs n'avaient plus le droit de trainer autant, parce que c'étaient des filles.

    Mais moi ça m'a pas empêché de continuer à me promener dans les rues et j'ai commencé à connaître du monde, entre les clients et les copains du soir. J'ai appris plein de choses, les ragots sur les dames, des histoires de navires, de trésors... J'ai continué ma découverte du monde en passant par certaines plantes aux vertus intéressantes -le pavot, tu connais ?- pendant quelques mois mais mon père a pas laissé faire.

    A c't'époque là j'étais souvent à la boutique, ma sœur ainée venait de se marier. Et puis j'ai découvert qu'en plus des épices, je pouvais vendre d'autres petites choses, à l'insu du reste de la famille. Des choses comme des bijoux ayant prétendument appartenu à de grands capitaines, des objets rares venant du nouveau continent, ou même de l'ancien, parce que sur une p'tite île comme ça on ne trouve pas toujours tout ce qu'on veut. Je me procurais ces choses en négociant avec les marins. Et puis, à force d'affaires, j'ai rencontré le Revendeur, on s'arrange parfois tous les deux.
    Quelquefois je m'embarque pour des commissions de gens fortunés, dans des ports assez proches, pour ne pas laisser la boutique seule trop longtemps.

    Et puis voilà, je vais, je viens, je vends, et pour l'instant, il ne manque qu'une jolie p'tite femme à mon bonheur.


    Ton prénom/pseudo : Le Grand Hibou / Zaza
    Ton âge : presque 19 o/
    Comment as-tu découvert le forum ? par partenariat avec Voodoo Child
    Ta première impression : Le design est trop cool *o*
    Le code du règlement : [Vu par L. de Nogaret]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Nogaret

♦
avatar

Masculin
Messages : 1658
Localisation : Dans les bras des ravissantes
Humeur : Changeante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Guillen Diaz Marquez - Je suis sûr que tu as besoin de quelque chose, hm ?   Mar 28 Juin - 9:32


Eh bien, après lecture de cette fiche, j'ai le plaisir de te valider, car il n'y a rien à redire ! (Juste, dans la description physique : vu les gabarits de l'époque, la mention de cent kilos de muscle est un peu fantaisiste, mais c'est bien la seule remarque que je trouve à faire.)
Au plaisir de te voir jouer ! Les demandes de RP et le flood te sont ouverts. N'oublie pas ton carnet de bord. ;)
Et encore bienvenue !

_________________
«Vous me demandez en somme qui je préfère, des moralistes ou des criminels.
Vous savez bien que je déteste les moralistes
.
»

{Remerciements à Elizabeth pour l'avatar}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freneuse.blogspot.com
Guillen Diaz Marquez

*
avatar

Masculin
Messages : 135
Localisation : Tortuga
Humeur : Joviale

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Guillen Diaz Marquez - Je suis sûr que tu as besoin de quelque chose, hm ?   Mar 28 Juin - 11:34

Merci pour tout :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Guillen Diaz Marquez - Je suis sûr que tu as besoin de quelque chose, hm ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Guillen Diaz Marquez - Je suis sûr que tu as besoin de quelque chose, hm ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cap à l'Ouest ! :: Toi ? Devenir pirate ? Laisse-moi rire... :: Tu veux vraiment embarquer ? On va voir... :: D'accord, on t'embarque, tu nettoieras le pont !-