..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Carmen de Pozas. [Terminée.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carmen De Pozas

avatar

Féminin
Messages : 7
Localisation : Tortuga
Humeur : Noire
MessageSujet: Carmen de Pozas. [Terminée.]   Jeu 2 Juin - 21:14

    Une brise fraîche s'insinue dans la chambre par la fenêtre ouverte, venant caresser le visage d'une jeune femme assise à sa coiffeuse. Elle remit une mèche de cheveux derrière son oreille, suspendit son geste et observa son reflet dans le miroir.

    L'Espagne. Comme sa terre me manque … Exilée loin de mon pays natal, me voilà aujourd'hui ici, à Tortuga, île du plaisir facile, port d'attache de la piraterie et de la filouterie en tout genre. Si jeune et déjà si fatiguée, lasse de jouer à la poupée avec des hommes qui n'ont aucun respect à accorder, autre qu'à leur capitaine ou leur arme. Ils accostent, dépensent sans compter, viennent chercher une petite compensation à ces longues heures passées en mer; et c'est ici que je rentre en scène, moi, Carmen de Pozas, prostituée. J'accepte sur mon corps la souillure de leurs mains, j'endure leurs effluves pestilentielles, m'amuse de leur ivresse. Quoi de mieux qu'un pirate endormit auquel subtiliser objets de valeurs et butins en tous genres ? Soyons clair, prostituée, payée pour coucher, n'inclut pas poupée insensée. Je passe pour une fille facile, douce et obéissante, qui fait ce qu'on lui demande à condition d'être payé: ce pour quoi je passe n'est pas significatif de ce que je suis vraiment ou de ce que je peux être.

    Des années de maltraitance, de mépris et de vie à la rue vous forgent une personnalité robuste qui n'est pas de trop pour faire face à la carrure des hommes qui se croient tout permis. Je n'appelle pas à la violence, mais à la vengeance. Pourquoi le mot faible est-il toujours attribué à la femme ? En quoi sommes-nous plus faibles qu'un homme ? En quoi suis-je inférieure à ces cochons mal-éduqués ? Je suis capable d'assurer ma propre sécurité, seule. Certes, je suis une femme, moins imposante qu'un homme, mais non moins intelligente et rusée. Je manie le poignard correctement et suis tout à fait capable de m'immiscer dans des endroits où je n'ai pas ma place, sans me faire remarquer. C'est probablement cela qui me crée de nombreux problèmes, les hommes n'acceptent pas qu'on se présente comme leur égal ou qu'on y regarde de trop près dans leurs affaires. Mes moqueries, mon mépris et mon ironie sont de plus en plus mal perçus au fil du temps, mes remarques, ma curiosité et mon indépendance d'esprit dérangent. Il ne leur faut que des femmes dociles. Et je ne l'ai jamais été… J'ai dû apprendre à me défendre, parfois à tuer, pour survivre dans un milieu où la femme n'a aucun statut. Nous, femmes, celles qui leur donnent la vie, n'avons droit à aucune reconnaissance, nous n'existons que pour leur bon plaisir. Ce n'est pas par choix que l'on exerce l'activité de prostituée, mais par dépit, celui de ne plus savoir quoi faire pour manger, se vêtir, pour exister, vivre, sans plus se contenter de survivre. C'est ma solution.

    J'ai pu, grâce à mes charmes, rentrer dans les bonnes grâces d'une souteneuse qui m'a introduite auprès de sa clientèle. S'aurait été louper une occasion, pour elle, que de me laisser sur le pas de sa porte. Moi aujourd'hui qui suis l'une des plus belles filles de plaisir de l'île, si ce n'est la plus belle. La peau légèrement halée, comme le veut le soleil de mon pays, des yeux gris bleutés, des cheveux châtains, longs et légèrement ondulés, une bouche pulpeuse et un visage fin, voilà qui suffit à faire le bonheur des pirates. Mes formes régulières et mon corps svelte participent également à ma popularité. Cependant, ma musculature m'est souvent reprochée par les autres filles: elles trouvent cela disgracieux. Mais pour rien au monde je ne souhaiterai me séparer de cette partie de moi, c'est l'unique chose qui me rattache à ma vie, à ce que je suis réellement, celle qui me rattache à mon passé, qui symbolise mon indépendance et ma force de caractère. C'est à coup de couteaux que je suis arrivée ici, et c'est à coups de couteaux que j'en sortirais.

    C'est à l'âge de 10 ans, dans un voyage qui consistait à ravitailler nos colonies de l'océan Atlantique, que j'ai quitté l'Espagne, pour ne jamais y revenir, sans le savoir. Ma mère, cuisinière, avait été embauché pour nourrir l'équipage le temps du trajet; elle m'avait enjoint de l'accompagner pour l'aider. Mais tout ne s'est pas déroulé comme prévu. A l'allée, nous avons été pris dans une terrible tempête, le navire tanguait dans tous les sens et l'équipage avait peine à tout gérer sur le pont, de nombreux matelots passèrent par-dessus bord. Ma mère, en cuisine, essayait tant bien que mal de vaquer à ses occupations, c’est-à-dire éplucher les légumes. Elle n'a pas vu ce qui s'est passé, et je n'ai pas eu le temps de la prévenir. Une secousse plus violente que les précédentes avait fait glisser un couteau tout le long de la table, vers sa poitrine. C'était comme s'il volait vers elle, comme si sa tâche était de lui transpercer le torse. Après la tempête, il a fallu évaluer les effectifs, recenser qui était là et qui ne l'était plus. Ils ne s'embarrassèrent pas des blessés, tous les corps furent jetés à la mer pour limiter les risques d'infections, y compris celui de ma mère. Je ne réalisais pas ce qui se passait. Ma mère était morte, mes larmes ne tarissaient pas, mais il n'y eu aucune compassion de leur part. Il leur fallait une nouvelle cuisinière, j'avais aidé ma mère, je pouvais très bien la remplacer. C'est ainsi que se déroula la fin du voyage. Du moins la fin, c'était ce que tous auraient pu croire …
    Alors que la côte était visible à l'horizon, un vaisseau pirate nous aborda. Ils massacrèrent tout l'équipage, ne laissant en vie que les femmes. Ils récupérèrent argent et vivres, puis coulèrent le navire; nous passâmes une semaine en mer sur leur bateau, avant d'accoster à Tortuga. Une semaine ou nous dûmes les satisfaire, où ils jouèrent avec nous comme si nous n'étions que de vulgaires objets. Je n'avais que 10 ans, et ils m'ont ôté ma virginité comme s'ils ouvraient une bouteille de rhum. Arrivé à Tortuga, ils nous laissèrent débarquer librement, comme d'insignifiantes marchandises inutilisables. Au début, nous restâmes ensemble, perdues sur cette île pleine de brigands en tous genres, puis très vite, le manque d'hygiène fit apparaitre des maladies; c'est alors que je pris un chemin différent du leur, m'éloignant de leur misère qui ne faisait qu'alourdir mon fardeau. J'étais jeune, apeurée et seule. Ma vie dans la rue fut difficile, des viols, encore, des bagarres, souvent, la manque de nourriture, tout le temps, la saleté, omniprésente. Jusqu'à ce que je prenne la décision de survivre, pour me venger de tout cela. J'avais 14 ans lorsque je frappais à la porte de Miss Lizzy. J'en ai aujourd'hui 21, et ce temps a assez duré. La prostitution m'a permis de vivre correctement, dans une cadre que l'on peut qualifier d'agréable. Mais j'ai dû donner satisfaction à ces mêmes hommes qui m'ont tant de fois blessée. C'est pourquoi en contrepartie, je les ai délaissé de leurs biens matériels, j'ai écouté attentivement leurs confessions sur l'oreiller pour les revendre au plus offrant. Mais ne dit-on pas que ce qui se passe à Tortuga, reste à Tortuga ? A l'heure actuelle, ce proverbe s'avère quelque peu erroné. Ce qui se passe à Tortuga n'y reste plus, grâce à moi. Ma petite affaire fonctionne bien, mais elle commence à faire parler d'elle …
    Je reçois des confessions bien intéressantes après quelques rasades de rhum dont il me suffit de parler discrètement en places et lieux adéquates, à des personnes sachant me le rendre correctement : avec des petites piécettes bien clinquantes. Mais ce qui fait le petit plaisir de tous, ce sont les biens dérobés, telles les cartes (très demandées car elles mènent à l'aventure et la richesse, le plus souvent; ne parlons pas des déboires de malheureux ici), les bijoux ou autres attirails tape à l'œil, et ce qui fait le mien de bonheur, ce sont les bourses bien remplies.
    Mon nom commence à se faire entendre dans les tavernes, des pirates mécontents de mes dires commencent à organiser des représailles. Cependant, de plus en plus d'hommes se pressent à ma porte désireux de connaître mes petits secrets. Qui a dit que cela serait si simple ? Ces hommes m'ont pris ma dignité, que je compte bien reconquérir à travers la vengeance.
    Ils risquent de trouver bien d'autres choses que leurs précieux trésors en brisant les flots. Venez donc messieurs, la douce et délicieuse Carmen vous attend, des histoires plein la bouche, un poignard à la main.


    L'escalier craque. La jeune femme se lève. Un client arrive.


Dernière édition par Carmen De Pozas le Lun 6 Juin - 16:15, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen De Pozas

avatar

Féminin
Messages : 7
Localisation : Tortuga
Humeur : Noire
MessageSujet: Re: Carmen de Pozas. [Terminée.]   Jeu 2 Juin - 21:30

    Ton prénom/pseudo : Je m'appelle Mélissa.
    Ton âge : 17 ans
    Comment as-tu découvert le forum ? Grâce à SOS Rpg.
    Ta première impression : J'ai complètement craqué pour le design et je trouve ce forum extrêmement complet et très bien construit.
    Le code du règlement : Vu par Scarlett


    J'espère ne rien avoir oublié :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kharine

♦
avatar

Masculin
Messages : 351
Localisation : Là où il y a à boire, là où il y a des gens à tabasser.
Humeur : Mauvaise.

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Carmen de Pozas. [Terminée.]   Dim 5 Juin - 11:56

Comme par hasard, il a fallu que je tombe sur une féministe !

Tout d'abord, pardon de cet abominable retard. Je jugerais, d'après ton âge, que tu sais à quel point les révisions du bac peuvent nous bouffer la vie, littéralement.
Je me chargerais de cette correction, et ne te cache pas que c'est la première fois pour moi, modeste modérateur.

Je commencerais par quelques fautes d'inattention ;
Citation :
loin de mon pays natale
des années de maltraitance vous forge
en quoi sommes-nous plus faible qu'un homme ?
Ce n'est pas par choix que l'on exerce l'activité de prostitué
S'aurait été loupé une occasion
Cependant, il ma musculature m'est souvent reproché par les autres filles
elle m'avait enjoint de l'accompagné
A l'allée, nous avons été pris
Ils récupérèrent argent et vivre, puis

Ensuite, je me permettrais une remarque, peut-être insignifiante, mais peut-être pas ; ton avatar, l'image de ton personnage montre clairement une femme noire. Je trouve cela flagrant, mais peut-être ai-je tort.

Et pour finir, je te dirais qu'après avoir lu ta fiche, je n'ai pas vraiment l'impression de connaitre ton personnage. L'idée de la prostituée qui vole ses clients, par exemple, c'est quelque chose d'intéressant, et peut-être aurais-tu du approfondir ce paramètre qui est, me semble-t-il, un des détails les plus importants de ton personnage.

J'espère que ni le temps ni mes critiques n'auront raison de ta motivation, et j'espère aussi te revoir bientôt dans nos rangs !

_________________


Были бы кости, а мясо нарастет. - Proverbe russe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen De Pozas

avatar

Féminin
Messages : 7
Localisation : Tortuga
Humeur : Noire
MessageSujet: Re: Carmen de Pozas. [Terminée.]   Dim 5 Juin - 16:11

    Oh oui, je comprends très bien !

    Navrée pour les fautes, ils faut croire que je n'avais pas les yeux en face des trous o.o
    En ce qui concerne mon avatar, tout est question d'interprétation je pense, mais après réflexion je crois que je suis du même avais que toi, et ça ne me plait pas. Je crois donc que je vais devoir continuer à chercher un avatar ...
    Et il est vrai que je n'ai pas développé la partie vol, puisque je voulais qu'on en apprenne plus à travers les RP. Ceci dit, en dire un peu plus ne me dérange pas outre mesure.

    Je m’attelle donc à cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lenoir

☼
avatar

Masculin
Messages : 974
Localisation : Sur le calme bleu de l'immensité
Humeur : Humble mais fière, froide mais aventureuse!

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Carmen de Pozas. [Terminée.]   Dim 5 Juin - 16:30

Coucou, je me permet de m'incruster brièvement pour te dire que ton avatar est très beau et que j'ai tenté une correction, au cas où tu voudrais le garder...



voilà, ça devrait faire un peu plus européen...

*sort vite sans se faire remarquer*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen De Pozas

avatar

Féminin
Messages : 7
Localisation : Tortuga
Humeur : Noire
MessageSujet: Re: Carmen de Pozas. [Terminée.]   Dim 5 Juin - 16:46

    Oh *_*
    Je venais de me décider pour une des images proposées en libre service sur le forum, mais vu ce que celui-ci donne ainsi, je le garde tel quel ! Merci beaucoup :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kharine

♦
avatar

Masculin
Messages : 351
Localisation : Là où il y a à boire, là où il y a des gens à tabasser.
Humeur : Mauvaise.

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Carmen de Pozas. [Terminée.]   Dim 5 Juin - 17:20

Carmen De Pozas a écrit:
En ce qui concerne mon avatar, tout est question d'interprétation je pense, mais après réflexion je crois que je suis du même avais que toi, et ça ne me plait pas. Je crois donc que je vais devoir continuer à chercher un avatar ...

Je te propose donc de garder cet avatar, en attendant que tu en trouves un qui te plaise. Quoi qu'il en soit, sache que tu pourras toujours modifier dans ta fiche les détails physiques de ton personnage, et ce, même après validation.
Sache aussi que si tu trouves une image qui te plaise, mais que si quelques détails ne collent pas (le teint pas assez hâlé, les cheveux de pas-la-bonne couleur), je serais en mesure de corriger ça sur quelques logiciels, un peu comme Evan l'a fait.

Bonne continuation.

_________________


Были бы кости, а мясо нарастет. - Proverbe russe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lenoir

☼
avatar

Masculin
Messages : 974
Localisation : Sur le calme bleu de l'immensité
Humeur : Humble mais fière, froide mais aventureuse!

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Carmen de Pozas. [Terminée.]   Dim 5 Juin - 18:31

Pas de quoi ^^ et comme Kharine, je peux donc modifier une image si tu veux lui donner un autre ton :) Bon courage pour tes modifications!

( non oh votre toute-Puissance russe, je ne cherche point à usurper votre besogne x) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen De Pozas

avatar

Féminin
Messages : 7
Localisation : Tortuga
Humeur : Noire
MessageSujet: Re: Carmen de Pozas. [Terminée.]   Dim 5 Juin - 18:36

    Merci à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carmen De Pozas

avatar

Féminin
Messages : 7
Localisation : Tortuga
Humeur : Noire
MessageSujet: Re: Carmen de Pozas. [Terminée.]   Lun 6 Juin - 16:12

    Je me permets un double post, pour vous informer que j'ai apporté les modifications requises à ma fiche.
    Je remercie Evan pour avoir retouché mon avatar, mais je me suis finalement décidé pour l'un de ceux proposés par le forum que je trouve très gracieux. Je ne l'ai pas retouché si ce n'est pour introduire le nom de mon personnage et agrandir le cadre. S'il y a un problème quelconque quant à son utilisation, dîtes le moi, je remettrais l'ancien et continuerai à chercher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Nogaret

♦
avatar

Masculin
Messages : 1658
Localisation : Dans les bras des ravissantes
Humeur : Changeante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Carmen de Pozas. [Terminée.]   Sam 18 Juin - 13:19

Bonjour Carmen, et toutes mes excuses pour le délai de validation ! Tu as sans doute remarqué que Kharine, qui s'occupe de ta fiche, a vogué vers les épreuves de bac. Moi-même, je sors à peine de mes examens ! J'ai donc lu ta fiche en entier et, si j'ai décelé quelques fautes, elles sont assez rares pour que je puisse te valider.
L'idée de la prostituée voleuse est très plaisante et assez prometteuse en RP. Je me permets donc de te valider pour de bon. En te souhaitant la bienvenue sur le forum !

(P.S : à l'avenir, je te recommande d'écrire les nombres en toutes lettres dans un texte. C'est plus joli à la lecture, et c'est plutôt bien vu ;))

_________________
«Vous me demandez en somme qui je préfère, des moralistes ou des criminels.
Vous savez bien que je déteste les moralistes
.
»

{Remerciements à Elizabeth pour l'avatar}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freneuse.blogspot.com
Carmen De Pozas

avatar

Féminin
Messages : 7
Localisation : Tortuga
Humeur : Noire
MessageSujet: Re: Carmen de Pozas. [Terminée.]   Sam 18 Juin - 18:37

Je suis moi-même en pleine période d'examen, je comprends très bien ^^
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Carmen de Pozas. [Terminée.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Carmen de Pozas. [Terminée.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cap à l'Ouest ! :: Toi ? Devenir pirate ? Laisse-moi rire... :: Tu veux vraiment embarquer ? On va voir... :: D'accord, on t'embarque, tu nettoieras le pont !-