..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chasse au Rhum [Event n°2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
La Fortune

avatar

Féminin
Messages : 40
Localisation : Partout à la fois...
Humeur : Changeante...
MessageSujet: Chasse au Rhum [Event n°2]   Sam 2 Avr - 8:54

Citation :
Une agitation sans nom règne sur l'île de Tortuga. De nombreux pirates en escale depuis le matin, encadrés par des insulaires insurgés ratissent ensemble la ville à la recherche d'un Graal perdu. Tout le monde s'est passé le mot, même ceux que la nouvelle n'aurait a priori pas intéressés, et une débandade furieuse s'est rapidement créée autour d'un patron de taverne furieux, lançant à tour de bras des "voleur !" à chaque homme, femme ou enfant ne se joignant pas à la foule, et pour cause.
Dans la nuit, toute la réserve d'alcool du bon tavernier s'est volatilisée. Pourtant, il en restait à la fermeture, l'homme rougeaud est formel. Toutes les liqueurs et autres boissons de rêve ont disparu, reste la réserve... d'eau douce. Ce crime inimaginable ne peut rester impuni ! On a donc fouillé les lieux où toute une cargaison d'alcool de mauvaise qualité pourrait se cacher. Indigoterie, maisons de vieux pirates, fortin... Les douces marchandises sont introuvables. La foule, désemparée, s'est retrouvée devant la vieille église, dont les murs de moins d'un mètre de haut ne cachent plus grand chose.. En êtes-vous ?

Comment ça se passe ?
      • Vous posterez chacun votre tour un RP d'une dizaine de lignes, décrivant les actions de votre personnage. Que vous cherchiez activement ou rêviez dans votre coin, la Fortune ne relâchera pas sa surveillance !
      • A la fin de votre RP, vous posterez un nombre de votre choix, entre 1 et 20. Il déterminera la suite de votre chasse !
      • Si des membres non inscrits désirent participer, c'est encore possible ici.
      • Au cours de cette chasse, vous aurez la possibilité de gagner un indice menant à un trésor conséquent, un autre trésor de valeur moins élevée, des pièces... Bonne chance !
      • A chaque fin de tour, la Fortune vous enverra cadeaux ou pièges, dans l'espoir que vous retrouverez la cargaison de rhum !



Vous voilà donc arrivé devant l'église. Le vieux tenancier s'est assis sur une vieille pierre taillée, contemplant, haineux, la masse d'incapables qui n'a pas pu retrouver son alcool. Les insultes sont dures à trouver tant la situation est grave. Il grommelle sans qu'une syllabe se distingue de la précédente. Mais les recherches sont-elles terminées ? L'église cache peut être encore quelques secrets...

_________________
"Malheureux l'homme, qui fonde
Sur les hommes son appui.
Leur gloire fuit, et s'efface
En moins de temps que la trace
Du vaisseau qui fend les mers,
Ou de la flèche rapide,
Qui loin de l'oeil qui la guide
Cherche l'oiseau dans les airs."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lenoir

☼
avatar

Masculin
Messages : 974
Localisation : Sur le calme bleu de l'immensité
Humeur : Humble mais fière, froide mais aventureuse!

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Sam 2 Avr - 9:16

Inutile de décrire l'agitation qui rêgnait dans Tortuga ce matin-là. Tout homme ou femme présent dans la peu sainte ville serait en mesure de vous décrire la folie ivrogne qui s'était emparée des soifards désoeuvrés. Et si je m'étais retrouvé derrière les murs de la vieille église alors, c'était avant tout par curiosité et tourisme - je ne buvais que très peu, et le rhum était un bien piètre trésor à mes yeux. Autant dire que le tavernier, avec ses noms d'oiseaux, me dérangeait plus qu'autre chose... Il troublait le calme relatif que j'avais désiré trouvé dans ce lieu -normalement - désert!
Résolu à attendre que l'agitation cesse, je m'étais assis sur un tas de pierres grises et usées qui avaient probablement dégringolé d'un trop frèle contre-fort, et contemplait avec amusement la fièvre avinée de ce tas de souris fureteuses. Ce n'était pas en ce jour que la capitaine me verrait courir après la boisson!

Je me mis simplement à siffloter...


7 petits gars gris dans les rues de Paris... Volaient à l'étalage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lillian Vankurd

♠
avatar

Féminin
Messages : 44

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Sam 9 Avr - 14:02

La petite Lillian avait été bien heureuse de pouvoir quitter le navire pour fouler à nouveau les rues de Tortuga. Néanmoins, elle l'avait été beaucoup moins lorsqu'elle s'aperçut de la tension farouche qui planait sur la petite ville. Curieuse, l'enfant n'avait pourtant pas trouvé le courage d'interroger un des nombreux pirates présents. La vue de tous ces hommes était presque troublante après avoir passé tant de temps à bord du Hell's Ship où l'équipage féminin en venait presque à oublier l'existence du sexe fort. Mais l'envie de savoir finit par l'emporter et la jeune fille interpella bien vite une fille de joie croisée sur le chemin. Il semblait à Lillian que ces créatures devaient savoir bien des choses à force de passer leur vie avec des marins de passage et à fourrer leur nez partout. Lorsqu'elle eut apprit la nouvelle, la jeune mousse resta abassourdie. Plus de rhum ! * Olala, Mary Bell ne s'en remettra jamais !* Avait aussitôt pensé l'enfant au souvenir de sa Capitaine et de ses désirs fort prononcés pour la boisson.

Lillian avait donc elle aussi commencé à fureter de droite à gauche, à la recherche du rhum perdu. Après tout peut être qu'elle réussirait à retrouver une bouteille et pourrait la donner à Mary Bell ! La perspective était plus que réjouissante. Combien Mary Bell pouvait-elle boire de bouteille par semaine ? Trois ? Quatre ? Beaucoup en tout cas ! Et pourtant assez peu pour pouvoir diriger le navire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Mckenzie

•
avatar

Masculin
Messages : 56

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Jeu 14 Avr - 14:26

Se faisant réveillé par tout le raffut, le vieux McKenzie avait une sale gueule de bois. Comme à ses habitudes, il s’était bien saoulé la veille et avait fini par s’écrouler dans une ruelle près de la taverne. Cependant, c’est seulement quand il se leva qu’il constata qu’il s’était endormi la face dans un liquide qui ressemblait étrangement à ce qu’il avait ingéré la veille. Il se lava, donc la figure dans une petite flaque d’eau et partit se renseigner à propos de toute cette agitation. En chemin, il entendit une jeune fille demandé la raison de cette effervescence à une fille de joie. Ne croyant pas ce qu’il entendit, il se dirigea rapidement vers l’église.Arrivé en courant, il poussa tout le monde devant lui pour aller rejoindre le pauvre tavernier et aboya devant la foule réunie.

- N’ayez aucune crainte, je retrouverai l’alcool et celui qui a osé perpétrer ce terrible crime! Je suis comme le requin, je peux flairer un baril de rhum à des miles.

Joignant le geste à la parole, il se mit à renifler bruyamment. Évidemment, il pourrait y avoir de l’alcool juste à côté de lui qu’il ne le sentirait même pas...

- Oh! Je suis sûr qu’il y a quelque chose près d’ici. Je peux humer la douce odeur du rhum… Je dirais encore vingt pas dans cette direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Grey

♠
avatar

Féminin
Messages : 213
Localisation : Mon endroit préféré, c'est le Hell's Ship
Humeur : Candide sourire cache pensée assassine...

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Jeu 14 Avr - 17:06

Il faisait moche, maussade, gris et morne. Anna en était convaincue et pour une fois qu'elle s'aventurait à pointer le bout de son minuscule nez à Tortuga, elle avait vraiment de quoi pester contre le mauvais temps. C'était tout juste s'il ne pleuvait pas! Les rues étaient si boueuses qu'elle avait failli perdre une botte dans une ornière, et ne parlons pas de l'état de sa jupe ; aussi brune et poisseuse que la boue qui la recouvrait! La veille avait été un véritable déluge et le sol détrempé freinait la marche du poupon. Elle grommelait sans fin et pleurnichait contre les nuages épais qui lui cachaient le soleil. Le soleil, ce doux soleil si jaune et si chaud! Elle en avait tant besoin pour faire passer sa mauvaise humeur!

Et puis soudain vint le miracle. Les gens couraient, hurlaient, se précipitait vers l'église en criant à la chaleur. Avaient-ils retrouvé le soleil? Anna s'élança à leur suite, bravant jusqu'à son envie de meurtre pour rejoindre son ami du ciel. Mais une fois sur place, quelle déception! Aucun rayon, nulle lumière parmis les ruines. Juste des flaques un peu plus larges et plus froides. La petite s'assit sur une pierre humide et enfonça ses poings sur son menton, désappointée et frissonante. Du rhum. Ces imbéciles d'hommes ne cherchaient que du rhum, comme ce vieux pochard qui paradait devant le tavernier ou le borgne avachi sur son tas de cailloux. Et même Lily qui retournait le site avec frénésie! Non mais quelle journée de crotin!

- Y en a pas un pour relever l'autre, grommela l'angelot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serafin Romero

*
avatar

Masculin
Messages : 685
Localisation : Dans les rues de Tortuga
Humeur : Joyeuse ! -^v^-

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Sam 16 Avr - 13:00

Ce n'était pas vraiment que la cargaison d'alcool intéressait Serafin (ses dernières mésaventures avec une chope de bière en trop et deux furies à deux doigts d'en finir avec lui, sans compter une bataille de poisson, l'en avaient dégoûté pour un moment), mais presque tout Tortuga était en effervescence, et le jeune homme aurait préféré danser une polka avec la sorcière de l'île plutôt que de manquer ça.

Il s'était donc joint à la foule avec enthousiasme, pour s'apercevoir très vite qu'il ne savait en fait pas du tout quoi faire, ni où chercher. Heureusement (mais était-ce vraiment une bonne chose ?), le vieux Mckenzie était sur la brèche et semblait au courant de quelque chose. Serafin se rapprocha de lui (fronçant le nez à mesure que l'odeur du vieil homme gagnait en puissance) et se tourna dans la direction qu'il indiquait. Vingt pas par là ? Pourquoi pas...

Silencieusement, Serafin suivit les instructions, pour s'arrêter en plein milieu de la place de l'église, les pieds dans une flaque d'eau.

"Bon, si à onze heures, il n'y a rien de nouveau, je pars me sécher les pieds chez Lizelotte..." pensa-t-il en faisant un pas de côté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlett C. Lewis

☼
avatar

Féminin
Messages : 1828
Localisation : A la proue de mon navire !
Humeur : Massacrante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Ven 22 Avr - 10:28

    Le Barman de Tortuga avait soif. Mais quand même, il faut garder son honneur ! Il n'allait pas boire de l'eau. Y avait pas mal de badauds qui cherchaient, encore plus qui traînaient là sans rien faire. Ca, ça le mettait hors de lui. Il cracha dans la poussière. Un pauvre bougre aussi en manque que lui vint lui adresser deux mots C'était l'Mackenzie, crasseux et puant, qui délirait, pour changer. Le tenancier lui jeta deux pièces en lui disant d'aller renifler plus loin. Enervé de ne rien pouvoir faire d'autre que regarder ces incapables se traîner par terre pour trouver son rhum, l'homme, imposant mais déjà ratatiné par le temps et la boisson, se leva lentement de son rocher et clama d'une voix grasse

    - Bande de marins d'eau douce, de mendiants boueux, tas d'incapables ! Z'avez intérêt à trouver l'rhum, et à m'le rendre, si vous voulez pas tâter d'mon canon !

    Tout le monde connaissait le petit canon que le tenancier cachait, entre autres armes, derrière son comptoir, et tout le monde connaissait l'avarice et la fureur qui l'habitaient quand on lui volait quelque chose. La menace n'avait rien d'anodin.



Qu'est-ce qui se passe ?
Evan Lenoir, avec le n°7, se fait aborder par une vieille encapuchonnée au rire fou lui fourre sept pièces dans sa main. Il peut demander un autre numéro au tour suivant.
Lillian Vankurd, avec le n°4, se fait bousculer par un gamin qui a trouvé une pièce à ses pieds. Rien ne se passe d'autre. Elle peut demander un autre numéro au tour suivant.
Alexander McKenzie, avec le n°20, gagne 2 pièces que le tenancier lui envoie. Il peut demander un autre numéro au tour suivant.
Anna Grey, avec le n°1, se fait insulter par le tenancier : "Et toi, bougresse, tu n'cherches pas mon rhum ?" Elle peut demander un autre numéro au tour suivant. (Merci de ne pas tuer le tenancier, on va en avoir besoin x))
Serafin Romero, avec le n°11, trouve une bourse par terre, qui contient 19 pièces ! Il peut demander un autre numéro au tour suivant.

Hermance, Eneas et Joacquim peuvent encore participer !
2e tour : A vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capalouest.1fr1.net
Anna Grey

♠
avatar

Féminin
Messages : 213
Localisation : Mon endroit préféré, c'est le Hell's Ship
Humeur : Candide sourire cache pensée assassine...

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Ven 22 Avr - 11:27

Imaginez-vous les yeux d'Anna? D'ordinaire, ils sont bruns foncés, joliment tachetés d'or sombre et ourlés par de beaux et délicats sourcils clairs. Maintenant, effacez l'image et représentez-vous ce à quoi ils pouvaient ressembler après l'insulte du tavernier. Vous y êtes? Alors nous pouvons continuer.

La rage qui montait dans la gorge du poupon était telle qu'elle aurait pu l'étrangler. Une bougresse! Mais quel rufian! L'envie de meurtre était à son apogée quand elle s'approcha de l'homme. Déjà sa main s'égarait sous l'étoffe d'un jupon, caressait la petite lame dans sa sangle de cuir... Elle dut user de toute sa maîtrise d'elle-même pour se rappeler qu'elle n'étais pas seule et ramener son bras le long du corps. Une effusion de sang à cet instant garantirait sa mort, assurément. C'était trop stupide de risquer sa peau pour un tel porc, même si l'envie de lui ouvrir la carotide la démangeait comme un tic.

Non, elle ne pouvait rien tenter sur le moment. Cela viendrait après... Une longue inspiration ramena le calme sur son visage. Le poupon adopta son plus joli sourire rose, inclina la tête avec délicatesse et fixa le tavernier d'un regard doux et docile.

"Ne vous énervez donc pas monsieur, l'inquiétude n'amène jamais rien de bon. Voyez, elle étendit le bras et embrassa l'église du geste, il y a bien une douzaine d'hommes qui cherchent vos bouteilles. On les retrouvera, c'est sûr!"

Et sans un mot de plus, elle se retourna vers un mur et fit mine d'en inspecter les moindres interstices avec passion. Régulièrement, elle se retournait pour sourire au tavernier. A chaque regard, elle imprimait un détail de plus de ce visage rouge dans sa mémoire. L'homme ne vivrait plus que quelques jours, elle s'en fit le serment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lenoir

☼
avatar

Masculin
Messages : 974
Localisation : Sur le calme bleu de l'immensité
Humeur : Humble mais fière, froide mais aventureuse!

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Ven 22 Avr - 18:00

Je suis un éternel galant ; aussi quand le tavernier - un peu trop rouge que pour être en bon état, à moins que ce ne soit que la rage d'avoir perdu sa précieuse cargaison - se mit à insulter la jolie petite brune qui grommelait sur son tas de pierre, ma première idée fut de m'en aller défendre la demoiselle - décidément fort mignonne, quoique paraissant assez jeune. C'est sans doute pour cela que je ne fus pas embarassé à l'idée d'avoir à lui parler. D'un bon, je fus debout et fis trois pas vers le bougre, mais trois sans plus, car survint un étrange évènement.

Un tas de chiffon vint soudainement percuter mon torse et m'en coupa presque le souffle. "Eh, fait donc attention mécréant!" m'exclamai-je, juste avant de réaliser que le mécréant en question était une vieille dame édentée au regard assombri par un capuchon brun - le tas de chiffon incontrôlable. Confus, je voulu m'excuser de fait. Lui soutenant le bras, je me repris : "Oh pardon madame, je m'excuse pour l'impolitesse de..." Mais elle ne me laissa pas le temps de finir. Un rire fou, inoui, se mit à sortir de sa gorge comme s'il allait éclater, et ce son si innatendu me fit d'instinct reculer. Une folle! Assurément, pour avoir un tel comportement!

Je voulus rebrousser chemin et quitter l'église, quand elle fut plus rapide que moi. Je sentis une main rugeuse et sèche empoigner la mienne, et avant d'avoir pu seulement frissonner de dégout, j'entendis un doux tintement métallique venir de nos paumes liées. J'y jetai un oeil : la vieille avait déposé là sept pièces d'or, rutilantes et flambant neuves! Désorienté, je relevai la tête pour lui demander ce qui lui prenait...

Elle avait déjà disparu. Evanouie, comme dans un rêve. Surpris, interloqué, je restai figé sur place pendant un instant, ne sachant que faire. La retrouver? Lui rendre l'argent? Mais autour de moi, je ne voyais que les protagonistes précédents. Je finis par me décider d'un haussement d'épaules. Une vieille folle ou dame Fortune, peut importait! Visiblement je ne la retrouverais pas. Autant prendre ce qui venait... Ma petite brune de tout à l'heure s'était mise à chercher elle aussi, visiblement oubliée du tavernier. Si elle n'avait été insultée, je ne me serais pas avancé, je n'aurais pas percuté la vieille. Peut-être était-ce un jour de chance, après tout! Pourquoi ne pas tenter les recherches?

Le sourire aux lèvres, je glissai les pièces au fond d'une poche, et sans véritable entrain mais par curiosité du destin, je me mis à retourner les pierres de mon siège, espérant y apercevoir le reflet ambré du rhum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Mckenzie

•
avatar

Masculin
Messages : 56

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Sam 23 Avr - 15:54

Vingt pas plus loin, tout ce que le vieil ivrogne trouva ne fut que deux pièces que le tavernier lui jeta pour qu’il aille renifler plus loin. Évidemment, il les ramassa prestement avant que quelqu’un d’autre ne les lui prenne. Cependant, juste avant d’aller voir ailleurs, il marmonna dans sa barbe.

- Dix-neuf tonnerres, si tu ne sentais pas autant le rhum, mon nez ne m’aurait pas mené tout droit à toi!

Alors qu’il se remettait à chercher, son regard fut attiré par une jolie demoiselle qui souriait souvent au tavernier. Le pervers en lui ne put s’empêcher de déshabiller du regard dans les moindres détails la petite brunette. Malheureusement (ou heureusement), il l’a trouva un peu trop jeune. Il s’en désintéressa, donc très vite. Reportant son attention sur la chasse aux rhums, il se remit à humer l’air. C’est alors, qu’il sentit la plus douce odeur qu’il existe en ce bas monde, l’alcool, le saint Graal de tous les ivrognes. En plus, cette fois-ci, l’odeur était encore plus forte, plus présente que la dernière fois. Est-ce que le manque le de ce précieux liquide faisait décupler les sens du vieux Mckenzie? Peut-être que oui, peut-être que non, aller savoir avec lui.

Tout excité, il se mit à crier à qui voulait vraiment l’écouter.

- ALLÉLUIA! Nous sommes tous sauvés ! Sur la tête du vieux Mckenzie, je vous garantis que la cargaison volée est par là. Je peux l’entendre, elle m’appelle à elle!

Sans faire attention à qui que ce soit, dans sa fébrilité, Alexander poussa un borgne occupé à retourner une pierre lorsqu’il passa à côté de lui.


Dernière édition par Alexander Mckenzie le Lun 16 Mai - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serafin Romero

*
avatar

Masculin
Messages : 685
Localisation : Dans les rues de Tortuga
Humeur : Joyeuse ! -^v^-

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Dim 1 Mai - 14:57

À peine inquiété par les vociférations du barman, Serafin sortit les pieds de l'eau en maugréant. Jusque là, cette espèce de chasse au trésor n'avait rien de bien fascinant. Il se demandait s'il n'allait pas opérer un repli stratégique vers le port, histoire de profiter un peu des embruns sur son visage, quand il se figea subitement.

Dans la flaque d'eau. Juste à côté de l'endroit où il avait posé le pied juste avant. Il y avait quelque chose. Quelque chose qui ressemblait à...

Vif comme l'éclair, il se pencha et ramassa l'objet. C'était sans conteste une bourse. Elle était peut-être détrempée, mais elle n'était assurément pas vide. Un peu incrédule, Serafin dénoua la fine corde qui la tenait fermée, et en compta le contenu.

Dix-neuf pièces. Ce n'était pas encore un immense trésor mais c'était tout de même une coquette somme pour un gamin comme Serafin. Par réflexe d'honnêteté, il regarda à gauche, puis à droite, et après avoir rapidement constaté que personne ne réclamait son butin (qu'il tenait de toute manière serré contre sa poitrine, si bien qu'aucun n'aurait pu le voir), il décida qu'il en était à présent le propriétaire.

Il passa la bourse à la ceinture d'un air excessivement satisfait, et regarda tout autour de lui à la recherche de nouveaux indices. Cette trouvaille lui avait remis du baume au cœur et, faisant fi de ses pieds mouillés, il traversa la foule pour se diriger vers l'église. Il passa à côté des autres chercheurs et du tavernier sans prendre garde à eux, et ne s'arrêta qu'une fois les deux pieds bien plantés dans l'encadrement de la lourde porte de l'église.

Serafin balaya la pièce du regard. Par où commencer ? D'un coup d'œil, il voyait déjà au moins quinze endroits où on aurait pu dissimuler des bouteilles. Il commença à fureter de-ci de-là, au petit bonheur la chance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lillian Vankurd

♠
avatar

Féminin
Messages : 44

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Mer 4 Mai - 12:52

Lillian tentait vainement de se hisser sur la pointe des pieds afin de remarquer quelque chose d'intéressant parmi la foule des badauds qui s'esquintaient à retrouver le rhum perdu. La rouquine voyait déjà la tête que ferait la capitaine lorsqu'elle s'apercevrait du manque de son précieux liquide, et elle comptait bien être celle qui le lui rapporterait. C'était en sorte, comme un petit exploit, une marque d'héroïsme. Non ?

Mais elle eut beau guetter, son regard ne croisa rien d'intéressant. Aussi finit-elle par s'écarter à regret, exprimant son mécontentent par une petite moue qui venait rider son visage lisse. Ne pas retrouver le rhum voulait dire ne pas s'attirer les grâces de Mary Bell, et ne pas s'attirer les grâces de Mary Bell voulait dire rester au rang de mousse pour un lonh moment encore. Et rester au rang de mousse voulait dire trimer tout le jour en effectuant les tâches les moins reluisantes du navire. En effet, depuis peu, la petite Lillian rêvait d'être promue matelot. On comprendra alors l'importance qu'avait à ses yeux la chasse au rhum.

Du coin de l'oeuil, il lui sembla reconnaître une ou deux figures connues, comme celle de Serafin. Sûr que le conteur ne pouvait pas manquer un évènement pareil. Il arriverait sans doute à en faire une belle histoire et Lillian aurait voulu en être le personnage principal. C'était mal parti. Le vieillard qui gueulait à la ronde semblait être nettement plus populaire que la rouquine.

Elle était en train de l'observer rameuter les pirates lorsqu'une petite silhouette fonça droit dans sa direction, la bousculant au passage. La rouquine rattrapa tant bien que mal son équilibre et cria.

" Non mais ça va pas non ! Ca a même pas neuf ans et ça court déjà après le rhum !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Fortune

avatar

Féminin
Messages : 40
Localisation : Partout à la fois...
Humeur : Changeante...
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Lun 9 Mai - 19:38

Les marins, toujours aussi hagards, ne trouvaient rien. Franchement, on avait rarement vu des jeunes moins dégourdis...

Qu'est-ce qui se passe ?
Anna Grey, avec le n°12, n'a vraiment pas chance : Il semblerait que le tenancier de la taverne ne tienne pas à la vie : Voilà qu'il la traite, entre deux chicots, de fille de chiens. On l'fixe pas comme ça, surtout en étant une donzelle, faut pas rêver. Elle peut tenter un autre numéro.
Evan Lenoir, avec le n°3, se fait voler 5 pièces par un gamin qui passait par là. Il peut tenter un autre numéro.
Alexander McKenzie, avec le n°19, écrase la main d'un mendiant qui cherche dans la poussière et se fait cracher dessus. Il peut tenter un autre numéro.
Serafin Romero, avec le n°15, ramasse une pièce percée enfilée sur un lien de cuir. Ça vaut au moins deux pièces, c'est sûr ! Il peut tenter un autre numéro.
Lillan Vankurd, avec le n°9, se fait écraser les pieds par un badaud pressé. Elle peut tenter un autre numéro.

Hermance, Eneas et Joacquim peuvent encore participer !
3e tour : A vous !

Les numéros restants : 2, 5, 6, 8, 13, 16, 17.

_________________
"Malheureux l'homme, qui fonde
Sur les hommes son appui.
Leur gloire fuit, et s'efface
En moins de temps que la trace
Du vaisseau qui fend les mers,
Ou de la flèche rapide,
Qui loin de l'oeil qui la guide
Cherche l'oiseau dans les airs."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Grey

♠
avatar

Féminin
Messages : 213
Localisation : Mon endroit préféré, c'est le Hell's Ship
Humeur : Candide sourire cache pensée assassine...

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Ven 13 Mai - 13:31

Spoiler:
 

Une fois, d'accord. Mais deux... C'était comme une gifle assenée en un second coup humiliant sur une ecchimyose non encore cicatrisée. Cuisant, brûlant, révoltant. Le sang du poupon abandonna ses joues qui se firent plus pâles encore si c'était possible. Malgés cette chute circulatoire, elle pouvait sentir le martèlement sourd de l'artère qui battait à sa tempe, le moindre frisson de ses veines, tant la tension qui l'habitait était portée à son comble. Un chaudron bouillonnant de colère avait englouti sa prudence de tueuse. Elle n'entendait plus la voix de la sûreté lui parler du sort qui l'attendait si elle massacrait ce tavernier qui osait la traiter de fille de chiens, la souffrance de son exécution n'était rien, nul argument ne faisait le poids en balance de la haine qui lui tordait les lèvres tel un gout amer. Elle porta la main à son jupon et les doigts ressortirent dissimulant un éclat glacé. Sans se soucier du monde alentour, elle se retourna lentement et une fois arrachée au mur, vipère vive et silencieuse, elle s'élança pour mordre.

Un miracle se produisit pour le tavernier. Là, juste devant le poupon, un homme venait de trébucher et bouscula l'angelot avant qu'il n'ait avancé assez loin. ce contact de mâle, aussi involontaire fut-il, mit le feu aux poudres de la jeune fille avant qu'elle n'eut atteint sa cible. Le sang se remit furieusement à irriguer son visage en allumant ses yeux d'une lueur rougeâtre. D'un seul geste mortel, elle plaqua sa main dans la chemise de l'homme. La lame fusa, rapide, chirurgicale. Et sans un bruit, le corps sans vie s'effondra.

Anna resta immobile, à regarder sans émotion le cadavre qui avait servit de déversoir à sa colère. La tension était retombée brusquement. La mort avait toujours cet effet-là sur elle. Elle la calmait, comme une douce amie. Du moment qu'un homme était mort, la souffrance avait été payée. C'était assez pour retrouver la paix.

Cela dura un instant, puis Anna se ressaisit. Elle n'oubliait pas pourquoi elle restait là à observer stupidement un mur. Le corps à côté d'elle ne posait pas problème - il sentait tellement le rhum qu'on ne pouvait que penser à un saoul, et elle avait frappé si vite que la plaie n'avait pas eu le temps de saigner. Posément, elle continua de parcourir la pierre grise. Et à l'insu de l'interressé, de fixer dans sa mémoire les traits du tavernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serafin Romero

*
avatar

Masculin
Messages : 685
Localisation : Dans les rues de Tortuga
Humeur : Joyeuse ! -^v^-

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Mar 17 Mai - 8:30

Ça devait être le jour de chance de Serafin. Sous un banc de l'église, il repéra quelque chose de métallique, et quand il l'attrapa, il s'aperçut qu'il s'agissait d'une pièce percée, montée en pendentif. Ça lui vaudrait bien quelques pièces au marché ! Il était à deux doigts de l'ajouter à sa bourse quand une inspiration du moment lui donna envie de l'accrocher à son cou, ce qu'il fit.

Il trottina allègrement dans l'allée principale quand il vit du coin de l'œil un petit détail qui ne l'avait jamais frappé jusque là (pas qu'il ait réellement passé beaucoup de temps à l'église, au grand dam de ses parents). Placée juste sous une structure en métal qui ressemblait à un porte encensoir à l'abandon, se trouvait une trappe.

"Un passage secret !" s'écria tout haut le jeune homme. Il se précipita à genoux à côté des cinq planches vulgairement clouées ensemble et usa de toute sa force pour la déplacer (non sans faire chuter dans un grand fracas le porte encensoir qui n'avait rien demandé à personne). Il ouvrit la trappe, le cœur battant à l'idée d'avoir découvert un grand trésor...

_________________


Dernière édition par Serafin Romero le Mar 17 Mai - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lenoir

☼
avatar

Masculin
Messages : 974
Localisation : Sur le calme bleu de l'immensité
Humeur : Humble mais fière, froide mais aventureuse!

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Mar 17 Mai - 16:32

Je suis pourtant d'ordinaire un homme attentif. Presque trop prudent! Et de fait, je ne parviens réellement pas à m'expliquer comment je pu laisser un gamin pas plus haut qu'une bitte d'amarage me délester si facilement de ma bourse. Peut-être étais-je dans une position favorable, le dos tournée, le tronc penché vers les pierres, et les pensées encore occupée par l'étrange intervention de la vieille édentée aux pièces. Toujours est-il que quand je me retournai après la sensation infime d'un frôlement, ma main se referma trop haut - et le gamin, chevelure noire et peau ambrée, avait déjà filé loin. En jurant, je portai la main à ma poche ; le cadeau de la vieille s'y trouvait toujours, le gosse n'ayant eu accès qu'à ma bourse personnelle - fort heureusement, cette dernière était presque vide. Mais tout de même, c'était rageant!

Passablement énervé, je passai la vieille église en revue ; victoire! Là, penché, sur une mystérieuse trappe, un jeune garçon - chevelure noire, peau ambrée! -venait de crier au passage secret. Mon voleur, à coup sûr! En deux bonds, je fus sur lui et lui empoignait l'épaule pour le retourner. Et là, damnation, échec cuisant ; ce n'était point mon garnement. Celui-ci était plus grand, plus agé aussi visiblement. Je desserai aussitot mon étrainte.

- Excuse-moi mon gars, je t'ai pris pour quelqu'un d'autre, m'expliquai-je en grommelant. Cette mauvaise pioche ne venais pas arranger mon humeur.

Autour de nous, quelques personnes c'étaient rassemblées, manifestement interressées par la découverte du jeune homme - je lui donnais environ mon âge, soit 17 ans à peu près. Je me demandais qui allait le premier oser descendre par cette sopbre trape. Mais pas moi, j'avai assez joué de malchance!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Mckenzie

•
avatar

Masculin
Messages : 56

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Mer 18 Mai - 0:32

Toujours sur la trace de l’alcool disparut, le vieux Mckenzie ne se rendit pas compte lorsqu’il piétina la pauvre main d’un misérable mendiant. Il le constata seulement au moment où il sentit un liquide plutôt baveux lui dégouliner sur le bras. Il s’arrêta donc net, toujours le pied sur la main du pauvre type qui avait osé lui craché dessus. Évidemment, il ne pouvait laisser ce terrible crime impuni. Il aurait pu le tuer sans que quiconque ne le remarque ou il aurait aussi bien pu le battre à mort...
Non, tout ce qu’il trouva comme épouvantable pénitence, c’est d’aller chercher au plus profond de sa gorge une grosse quantité de bave pour le lui cracher au visage ensuite. Pour après, libérer la main meurtrie du clochard qui était restait sous le pied du vieux écossais. Puis, il laissa le mendiant là où il était... En fait, il l’oublia complètement. L’odeur de l’alcool était plus forte et surtout plus intéressante que le vagabond.

Après un certain temps, il entendit un jeune homme crier qu’il avait trouvé une trappe. Il ne s’en préoccupa pas du tout puisqu’il était convaincu qu’il allait dans la bonne direction, celle des cargaisons volées. En fait, il ne s’en rendait pas compte, mais il allait tout droit vers le troupeau de monde, mais surtout vers la trappe qui était grande ouverte.

Est-ce que vous devinez ce qui passa par la suite? Comment il finit par se retrouver dans le trou de la trappe reste mystérieux. N’avait-il pas vu le trou ou il était trop concentré par l’odeur pour le remarqué? Le fait est qu’il se trouva à mettre un pied dans le vide et le reste du corps suivit. Il déboula les quelques marches et on put entendre treize jurons sortir de sa bouche juste avant qu’il n’atteigne le fond. Lorsqu’il se remit sur ses vieilles cannes ce qu’il vit en bas, reste un autre mystère, car même lui ne le sait pas si ce n’est que l’obscurité totale.

- Y’aurait pas quelque qu’un qui aurait une lanterne ou du feu, par hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlett C. Lewis

☼
avatar

Féminin
Messages : 1828
Localisation : A la proue de mon navire !
Humeur : Massacrante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Sam 11 Juin - 7:40

Qu'est-ce qui se passe ?
Anna Grey, avec le n°2, voit enfin lui sourire sa bonne fortune ! L'homme qu'elle vient de tuer tenait en sa main une bourse pleine de 10 pièces, qu'elle est en droit de récupérer. Elle peut tenter un autre numéro.
Serafin Romero, avec le n°3, plonge la tête dans un trou obscur. Là, une petite voix terrifiante lui murmure à l'oreille : "La mère de chaque être les regarde tous, dans l'espoir qu'un chanceux vienne lui rendre hommage, les genoux dans l'arène." Est-ce un indice qui mène à un trésor ou une farce ? Quoi qu'il en soit, le gamin ferait mieux de partir s'il veut garder ce secret pour lui. Son procahin post sera le dernier dans le topic.
Evan Lenoir, avec le n°17, trouve une pièce dans la terre. Il peut tenter un autre numéro.
Alexander Mckenzie, avec le n°13, se fait bousculer par un géant aux muscles impressionnants. Celui ci le menace : "Donne-moi 15 pièces ou déguerpis d'ici, vieille chiourme !" (Choix à indiquer dans son prochain post. S'il paye, il peut tenter un autre numéro.)

Lillian s'est-elle perdue ?
4e et dernier tour : A vous !

Les numéros restants : 6, 8 et 16 ! La cargaison n'est plus très loin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capalouest.1fr1.net
Serafin Romero

*
avatar

Masculin
Messages : 685
Localisation : Dans les rues de Tortuga
Humeur : Joyeuse ! -^v^-

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Ven 17 Juin - 21:59

À peine remis de l'euphorie de sa découverte, Serafin sentit son cœur bondir de surprise quand un gaillard l'empoigna par le col pour le retourner vers lui. Cet oeil bandé, cet air de malfrat ! Ça ne pouvait être qu'Evan LeNoir, dit le Borgne. Serafin et lui se connaissaient un peu, et le garçon l'admirait en secret, car Evan avait exactement son âge, et il avait pourtant la réputation d'avoir déjà occis quelqu'un.

Toutefois, le borgne semblait perturbé et ne le reconnut pas. Il s'aperçut tout de même qu'il avait commis une erreur et le relâcha, non sans grommeler quelques excuses. Serafin remit sa chemise en place d'un air un peu intrigué, mais ne pipa mot. Evan n'était visiblement pas dans un bon jour, et il préférait ne pas verser d'huile sur le feu.

Mais lorsqu'il fit volte-face pour retrouver sa trappe, il constata avec déception que son manque de discrétion avait attiré des badauds. Certains faisaient mine de regarder dans le trou tandis que d'autres échangeaient des murmures excités. Point de curé en vue, cependant. En revanche, ce boulet de canon qui arrivait sans regarder où il allait, ce n'était pas le vieux McKenzie ?

Oh que si. Et il venait de faire un roulé-boulé dans le passage secret. Le temps qu'il envoie une bordée de jurons à la cantonnade, Serafin s'était frayé un chemin jusqu'au bord de la trappe. Répondant à la demande de l'écossais, un homme joufflu fit passer à travers la foule grandissante une lanterne - qu'il avait dégottée Dieu sait où - et Serafin se débrouilla pour en être le destinataire.

Armé d'une source de lumière qui lui permettrait peut-être enfin de découvrir un trésor, il se mit à quatre pattes et plongea la tête et le bras dans le trou.

Mais il n'eut pas le temps de voir quoi que ce soit.

La mère de chaque être les regarde tous, dans l'espoir qu'un chanceux vienne lui rendre hommage, les genoux dans l'arène. lui susurra une voix désincarnée à l'oreille. Pris de panique, Serafin en lâcha la lanterne qui tomba dans un grand fracas jusqu'au pied de l'escalier. Était-elle encore en état de marche ? Le jeune homme ne le sut pas, car il ne suivit que son instinct, et celui ci lui commanda de prendre ses jambes à son cou.

C'est donc ce qu'il fit, les yeux exorbités, la bouche grande ouverte dans un cri de terreur, et le teint étonnamment pâle. Il ne fit même pas attention aux nombreux passants qu'il bouscula en sortant de l'église. En fait, il ne reprit même pas son souffle avant de s'être effondré sur le sable humide de la plage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lenoir

☼
avatar

Masculin
Messages : 974
Localisation : Sur le calme bleu de l'immensité
Humeur : Humble mais fière, froide mais aventureuse!

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Lun 20 Juin - 7:50

Ce fut quand il se redressa en criant que je finit par recconaitre le jeune garçon à la peau ambrée : Serafin! Le gosse pot-de colle! Il avait mon âge environ, et sans que je m'explique trop pourquoi, sa manie favorite quand je posai pied à terre était de m'observer en silence, comme un gamin devant son héros de roman favoris. Cela avait commencé le jour où un ivrogne un peu plus avancé que les autres avait trouvé amusant de venter les "histoires fabuleuses d'Evan Lenoir" à la Jambe-de-Bois, en présence d'une cohorte de soifards avinés et de catins de passage, avec ça et là, quelques bonnes âmes encore sobres - dont Serafin. J'étais arrivé vers la fin, juste à temps que pour renvoyer au sommeil le matelot bavard, un ancien gabier de l'Ecumeuse - et avec lequel, au demeurant, je ne m'étais jamais vraiment entendu. Mais trop tard, car le mal avait été fait. Peu d'hommes avaient crus à son récit - souvent enlluminé et brodé de faits si stupidement grandioses qu'ils m'en faisaient presque rire - mais le jeune garçon à la chevelure noire en avait retenu l'essentiel - j'avais tué un homme deux fois plus large que moi. Et depuis, il semblait vouloir me suivre comme une ombre en espérant entendre le récit original de la bouche de son principal acteur.

Je le trouvais parfois un peu collant - ou pour le dire autrement, cette espèce d'admiration me mettai mal à l'aise - mais nous avions le même âge et contrairement à beaucoup d'autres d'insulaires, il était plus que sympathique et de bon fond. Nous n'avions jamais pris le temps de discuter longtemps, mais je comptais bien que cela se produise un jour. Autant pour le connaitre mieux que pour remettre mon histoire au clair! Mais ce ne serait visiblement pas pour ce jour précis ; il s'était enfuit en criant vers la plage comme un dératé, plus pâle qu'un mort et visiblement ébranlé - mais par quoi donc?

Il y avait trop de monde - au moins 16 badauds - agglutiné dans la vieille église que pour me permettre de le suivre sans le perdre, et je reportai donc bien vite mon attention ailleurs. Sur le sol par exemple : une pièce d'or y trainait. Enfin un peu de consolation! Après le vol de ma bourse, s'était bien peu, mais ce petit rond ferait bien bel ornement de plus dans la bourse de la vieille folle! Je m'empressai de le ramasser, discrètement. Autour de moi, la chasse au rhum battait son plein sans rien donenr de concret pour autant. Il y avait bien cette trape étrange dont était ressorti Serafin tout tremblant, mais après cet esclandre, peu semblaient encore vouloir y descendre.

Sauf le vieux Mckenzie qui avait déboulé les marches plus vite qu'un boulet! Et ce qui était inquiétant, c'est qu'il n'était pas seul. Une brute épaisse, aux muscles plus gros que des troncs avait décidé d'en faire son affaire. D'où j'étais, un peu en surplomb, je pus le voir empoigner la chemise du boucanier en lorgnant sur sa bourse. Cela laissait peu de doutes sur ses intentions! Et inutilement justicier que j'étais, je me ruais sur la trappe pour les rejoindre. On ne volait pas un honnête pirate, surtout s'il avait visiblement dépassé l'âge de sa jeunesse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Mckenzie

•
avatar

Masculin
Messages : 56

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Lun 20 Juin - 15:43

Toujours dans l’obscurité, le vieux Mckenzie ne voyait absolument rien devant lui. Il s’apprêtait à explorer les lieux sans lumière lorsqu’il entendit quelqu’un qui descendait les marches avec une source lumineuse. Alors, il attendit, mais soudainement, la personne lâcha la lanterne et déguerpis aussi vite qu'il était venu sans aucune raison apparente. Lorsque la lanterne atterrie sur le sol poussiéreux juste à ses pieds, la lumière vacilla un peu, mais par miracle, elle ne s’éteignit pas.

Tout en se penchant pour la ramasser, ses yeux tombèrent sur une paire impressionnante d’orteils sales et poilus. Il se releva lentement avec la lanterne pour constater que les énormes doigts de pieds allaient proportionnellement avec le reste du corps. Le vieux pirate n’avait jamais vu un homme aussi grand et surtout avec d’aussi gigantesques bras. Il imaginait déjà sa minuscule tête se faire aisément écraser par ces bras tel un casse-noix. Il se reprit seulement lorsqu’il sentit qu’on le bousculait. Par la suite, le colosse le menaça de sa grosse voix caverneuse.

- QUOI!? MOI, UNE VIEILLE CHIOURME! Tu ne manques pas de culot pour menacer un vieil homme sans défense, espèce de bougre. Voilà, donc tes pièces, chenapan...

Il fouilla dans une de ses bourses pour en sortir quelques pièces. Puis, il fit mine de lui tendre la main pour donner son précieux butin, mais soudainement il les lança dans les airs.

- Oups, comme je suis maladroit, dit-il en prenant un air faussement innocent.

Puis, aussi vite que l’éclair, il éteignit la lanterne et partit en courant dans les profondeurs de la trappe en évitant le géant de justesse. De toute façon, il avait en quelque sorte payé le passage, sauf qu’au lieu de lui donner 15 pièces comme il l’avait demandé, le vieux Alexander lui en avait seulement donné six. Il n'avait jamais été très bon avec les chiffres... En plus, c'était des fausses pièces. Lors d'un ancien voyage, il avait fait la connaissance de quelqu'un qui confectionnait des répliques plus ou moins réaliste de pièces de monnaie. Il lui en avait volé une bourse pensant que ça pourrait lui être utile un de ses jours. Et puis, qui a dit que les pirates étaient tous d'honnêtes personnes? Et surtout, pourquoi payer quelqu'un qui lui manque autant de respect et qui ose menacer un quinquagénaire?

Le vieux homme avait réussis à pénétrer plus profondément, mais il n'avait pas pensé à comment il allait faire par la suite pour sortir de là. Cependant, il ne se rendit jamais compte qu'un autre homme avait descendu dans la trappe pour l'aider avec son problème de géant. Peut-être l'aiderait-il à en sortir dès qu'il aurait fini d'explorer les lieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Grey

♠
avatar

Féminin
Messages : 213
Localisation : Mon endroit préféré, c'est le Hell's Ship
Humeur : Candide sourire cache pensée assassine...

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Lun 20 Juin - 17:12

Dans l'agitation rêgnante, seules deux personnes restaient impassibles. Le tarvernier d'une part, avachi sur la même pierre qui supportait son arrière-train volumineux depuis le début des évènements, les yeux torves et perdus au loin, vers les calculs de pertes considérables que représentait une cargaison entière de rhum évaporé. Et quelques mètres plus loin, Anna, le regard toujours fixé sur le mur, entrecoupé de bref éclat pourpres adressés incognito au précédent. Elle était concentrée, précise, hargneuse, méthodique. Tout ce qui pouvait différencier le commerçant du pourceau moyen était imprimé au fer rouge dans sa rétine. Le crâne à moitié chauve, luisant comme un blanc d'oeuf - l'homme restait enfermé dans sa taverne tout la journée, il était donc plus blanc que quiconque sur l'île - surplombant le front moite, les prunelles brun clair et le nez droit, la bouche épaisse et décolorée, les horribles cicatrices creuses laissées par une ancienne syphilis, le ventre bedonnant et gonflé sous la chemise sale... Si Anna n'avait point tant haït les hommes, elle eut pu penser que celui-la avait du être bien séduisant dans sa jeunesse et avant sa maladie. Mais justement, elle n'aimait pas les mâles.

Quand l'examen fut terminé, qu'elle eut gravé chaque détail, même le plus infime dans sa mémoire de poupon meurtri, la jeune femme se redressa en souriant. Il n'aurait point fallut croiser ce sourire à cet instant. Il était si horrible : une déchirure amère sur un visage d'angelot. Une erreur, une abomination des choses saintes de ce monde. Dieu merci, Anna Grey n'était point croyante! Sa besogne achevée, elle pensa à partir. Mais au moment où elle se retournait vers le vieux portail à moitié écroulé de l'église, son pied accrocha quelque chose de mou dehors et dur à l'intérieur, qui émit un curieux tintement. Comme généralement les cailloux, d'abord ne sont pas mous, ensuite ont pour habitude de se taire, elle haussa un sourcil et se pencha pour ramasser l'étrange objet. Et son sourire passa enfin pour innocent et respectable quand elle put détailler ce qu'elle avait en main. Une bourse! Sous une paire d'yeux gourmants, les cordons furent déliés, les pièces comptées : il y en avait 10, jolies, dorées, un peu usées, toutes rutilantes sous le soleil de ce 8 juin! Il n'en fallut pas plus pour qu'Anna retrouve sa bonne humeur ; c'était là un don de son enfance conservée, que de pouvoir ainsi passer d'une émotion à l'autre en un claquement de doigts. Adulte, elle passait pour lunatique, mais la réalité était toute enfantine.

Ragaillardie, elle eut soudain envie de rester, de supporter cette puanteur d'hommes envirronante pour assister au dénouement de la chasse. Avisant un pan de mur écroulé, elle le gravit en soulevant ses jupons pour ne point s'empêtrer, et s'assit aussi confortablement que possible sur un vieux contre-fort gris. D'où elle était, elle avait une vue plongeante sur toute l'église et même sur l'intérieur de la trappe. Il s'y passait des choses interressantes, visiblement! Toute souriante, la petite ramena ses genoux à elle, les enserra de ses bars doux, et inclinant la tête, elle la posa sur ce coussin improvisé. Et tout à son aise, elle s'appreta à savourer le spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlett C. Lewis

☼
avatar

Féminin
Messages : 1828
Localisation : A la proue de mon navire !
Humeur : Massacrante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Mar 28 Juin - 12:03

Qu'est-ce qui se passe ?
Evan Lenoir, avec le n°16, se précipite vers la trappe, et tandis que l'armoire à glace le bouscule, son butin avec lui, le gamin rejoint le vieux dans le trou, mais se perd dans l'obscurité. Il parvient à ce qui semble être une crypte pavée. Et la pièce n'est pas vide. Au sol et contre les murs sont appuyées des dizaines de bouteilles ainsi que des tonneaux, même s'ils sont invisibles dans l'obscurité totale. Saurez-vous vous faire récompenser pour cette trouvaille ? Car c'est sur la cargaison que vous posez vos pieds d'aveugle maladroit !
Alexander Mckenzie, avec le n°6, choisit sans le savoir un couloir qui se réduit peut à peu jusqu'à un conduit de terre de la taille d'un terrier. Au fond, il y trouve une bouteille de très bon rhum, au moins douze ans d'âge ! Elle vaut au moins 20 pièces, condition de ne pas la boire et de la rendre au tavernier ! [Le choix de ton personnage est à indiquer dans ton prochain post.]
Anna Grey, avec le numéro 8, contemple la scène du haut de son piédestal, et peut observer les hommes dans la cachette, ceux au dehors, du moins essayer, car un objet lui renvoie la lumière du soleil dans les yeux... Ca vient de la pierre effritée et effondrée par terre qu'était l'Autel. Un bout de granite, ou bien... de l'or ? Il s'agit en fait d'un bijou maculé de terre, une jolie boucle d'oreille ouvragée. Sa jumelle n'est sans doute pas très loin !

Evan, Anna, continuez à chercher ! Votre fortune n'est pas loin ! Alexander, sauras-tu les obliger à partager ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capalouest.1fr1.net
Alexander Mckenzie

•
avatar

Masculin
Messages : 56

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Dim 10 Juil - 20:03

Constatant qu’il n’était pas suivi, le vieux Mackenzie arrêta de courir. Ne voyant nullement où il allait, mieux valait y aller plus lentement. Alors qu’il marchait, il avait l’impression étrange que son chemin devenait de plus en plus petit. C’est seulement lorsqu’il dût continuer en rampant qu’il se rendit compte que ce n’était pas juste une impression, mais qu'il se rétrécissait effectivement! Rendu au bout de l’étroit couloir, sa main ridée et arthritique tomba sur la plus belle et la plus désirable chose qu’il avait vu de toute sa vie, une vieille bouteille de rhum et de bonne qualité en plus. Juste à sentir le doux parfum du liquide lui donnait l'eau à la bouche. Il venait de mettre la main sur son Saint Graal! Sentant la soif le prendre soudainement, il ne put résister à ce doux trésor. Tout en rebroussant le chemin, il buvait ce qu’il venait de trouver. Évidemment, il aurait pu la garder et le vendre, mais il ne pouvait concevoir de laisser un autre bougre boire cette désirable bouteille.

Alors qu’il tentait de retrouver la sortie, ce qui commençait à être quelque peu difficile, car il ressentait déjà les effets de l'alcool et qu’il était dans l'obscurité la plus totale, le vieil homme entendit des pas. Ce ne pouvait pas être le géant, car c’était un bruit trop léger pour être le colosse. C'est alors que vint à l'esprit du pirate cette idée fabuleuse; peut-être que l’autre personne saurait retrouver la sortie. Il suivit donc les pas qu’il entendait marcher sur le sol poussiéreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Lenoir

☼
avatar

Masculin
Messages : 974
Localisation : Sur le calme bleu de l'immensité
Humeur : Humble mais fière, froide mais aventureuse!

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   Sam 6 Aoû - 15:06

Quel grand penseur dit un jour qu'il ne fallait en aucun cas présumer de ses forces? Je l'ignorais, accroupi dans ma souricière, mais s'il se fut présenté à l'instant devant moi, j'aurais serré la main du bonhomme en regrettant de ne pas l'avoir écouté d'avantage. La grosse brute qui avait empoigné Mackenzie ne s'était de toute évidence pas trouvée particulièrement heureuse du droit de passage que lui avait payé le vieux, ou bien son caractère possédait réellement la toile de fond d'un ours, je ne savais quelle option choisir. En tout cas, il cognait bien. Et avec précision. Et très fort. Ma pauvre tête avait de quoi en témoigner! Avant d'avoir pu me rendre compte que mon intervention était devenue inutile, je m'étais heurté à la montagne musculaire de son torse, et ni plus ni moin, le quidam m'avait envoyé explorer les profondeurs du couloir d'un revers de main tout à fait formidable, autant que la trajectoire que j'avais suivie. Et diable, ça ne faisait pas du bien!

Completement sonné, j'avais cherché en vain à rejoindre la trappe de sortie, sans me rendre compte que je m'aventurais en sens inverse, m'enfonçant plus encore en avant dans ce souterrain, fort sombre et aux murs étrangement secs pour un conduit situé à 10 pieds sous terre. A la sensation rugueuse laissé sur mes mains, je devinai qu'il devait être taillé dans la roche même. Les bruits de surface étaient étrangement atténués, plus sourds à chacun de mes pas. Soudain la température des parois se modifia. Ma peau était entrée en contact avec quelque chose de froid, lisse et poussiéreux qui recouvrait les murs. Etrangement, sa forme était périodiquement bombée. Le sol était également différent : mes pieds résonnaient sur de la dalle, et l'écho laissait à penser que la pièce que j'avais atteinte était assez large que pour porter le nom de crypte. Intrigué, désireux de m'orienter, je fis jouer mon briquet. Et retint une exclamation de surprise.

C'était le rhum! Des dizaines, des centaines de bouteilles de rhum appuyées contre les parois et des tonneaux énormes à chaque angle! La flamme de mon lampion projetait des ombres ambrées sur le plafond là où elle s'était réfléchie sur la cargaison. Jamais je n'avais vu stock plus impressionant. C'était à rendre saoul le premier ivrogne venu! Je compris enfin quel chemin j'avais emprunté, et surtout, tout l'avantage que j'avais à tirer d'une telle découverte. Un tas de quelques armes, destinées sans doute à protéger le trésor de débauche en cas de découverte et abandonnées dans un coin, me donna une idée. En quelques minutes, mon plan fut paré, et je m'élançai dans le couloir, une longue mèche faite d'un mouchoirs éffilé et tordu à la main.

A l'entrée, du couloir, j'aperçu le vieux Mackenzie dans un semblant de jour. Embêtant celui-là... J'avais prévu le coup d'une rencontre heureusement. Lui désignant le couloir du doigt, je lui intimai:

- Ecoute le vieux, tout le rhum dont tu puisse jamais rêvé est là, au fond du couloir. va et boit à ta guise, garde-le bien, je vais nous chercher des verres.

Nul doute que l'alcool, dont il avait visiblement déjà consommé, fasse assez d'effet sur lui pour qu'il oublie l'entrée. Quand à moi, je me précipitai au-dessous de la trappe, allumai mon briquet, tint la mèche bien en évidence et lançai adehors :

- Eh oh, tavernier! J'ai retrouvé ton rhum! J'ai aussi vidé les pistolets qui les accompagnaient de leur poudre et j'en ai fait un joli petit baril, bien près à exploser avec ta cargaison! Il est juste sous les tonneaux! Envoie-moi assez d'or pour que je puisse le consommer chez toi pendant quelques mois sans me ruiner et je lacherai la mèche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Chasse au Rhum [Event n°2]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chasse au Rhum [Event n°2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cap à l'Ouest ! :: Terre ! Terre en vue ! :: Tortuga de Mar :: L'église en ruine-