..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un ange à bord...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ange Thurot

•

Féminin
Messages : 19
Humeur : souriante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Un ange à bord...   Jeu 17 Fév - 16:05

    Commençons par ton nom... C'est Alice Thurot, mais on m'appelle Ange, patron.

    T'es pas un peu jeune pour être pirate ? Y a t-il un âge pour devenir pirate? 16 piges, patron.

    Et si t'étais pas libre comme l'air, tu s'rais chez qui ? La France m'a vue naître mais je n'y suis pas restée longtemps. Je n'appartiens qu'à l'océan. Il est ma seule patrie, patron.

    Et tu fais quoi de ta vie ?Ce qu'on veut bien me donner à faire. Je connais les plantes, je sais amuser, cuisiner, servir, lire et écrire, naviguer. Faut savoir se débrouiller quand on est seule, patron.

    Et pirate, c'est une vocation ou t'as plus un rond ? Ce qui m'intéresse c'est de me trouver du boulot. Je veux survivre et faire quelque chose de mes dix doigts. La piraterie c'est l'océan, un boulot qui rapporte et un bon moyen d'échapper à l'échafaud, patron.




Et t'es plutôt gringalet ou baraqué ?

Tout d'abord, le côté angélique.
Sa chevelure noir d'ébène brillant au soleil, ses yeux scintillants comme des émeraudes, ses lèvres pulpeuses on fait des envieuses dès son enfance.
Aujourd'hui, c'est un tout petit bout de femme d'environ 1m35, qui a développé une agilité remarquable à force de travail et d'escapades dans les arbres et sur les toits. On la voit presque tel un petit bouton de rose prêt à éclore, si frêle et si fragile qu'on ne pourrait croire son histoire que sur cette île. Alice a de fâcheuses habitudes, telles que sucer son pouce ou crapahuter pieds nus comme une enfant. Enfin, elle affiche le sourire quasi permanent et innocent des bambins bien éduqués.

Passons aux choses sérieuses.
Lorsqu'on croise la jeune fille dans la rue, ses tuniques et pantalons usés et ses cheveux parfois cachés sous de vieux tricornes font penser à un jeune homme. Il s'agit en général de vêtements volés à des ivrognes ou des clochards et lavés dans la mer, des habits abimés, trop longs et trop larges.
Elle n'a pas souvenir d'avoir déjà revêtit une robe, et ne s'en porte pas plus mal car les vêtements larges l'aident à trouver un travail lorsqu'un employeur la confond avec un garçon.
Il arrive également à l'adolescente de se ronger le bout des doigts à cause de la faim et de l'anxiété.

Signe distinctif : Alice possède la cicatrice d'un marquage au fer rouge entre les omoplates reçu dans son enfance, aujourd'hui ce qu'il représentait est illisible.

T'es pas du genre à tenir tête au capitaine, au moins ?

Alice s'investit beaucoup dans ce qu'elle entreprend, son but étant de gagner la partie. La désirer ou chercher à l'arnaquer est risqué car elle se trouve être particulièrement ingénue et rancunière, malgré les apparences. C'est une jeune fille obstinée et très méfiante, surtout envers les hommes. Elle est cependant souriante et travailleuse, loyale envers ceux en qui l'emploie et en qui elle place sa confiance.

L'adolescente, espiègle et malicieuse, prend un malin plaisir à faire des farces à ceux qu'elle vole ou qui l'emploient, des farces bien entendu innocentes et réalisées avec la plus grande discrétion afin de s'amuser sans s'attirer d'ennuis. Qui oserait la soupçonner?

Le petit ange n'agira sur un coup de tête que si il est fortement contrarié. Alice aime prendre le temps d'analyser son environnement et les possibilités qu'il lui offre avant de se lancer. Plutôt que de se mêler à la foule, la jeune fille la regardera pendant des heures; qu'il s'agisse d'un marché vu des toits ou des clients d'une auberge, ils représentent tous une menace potentielle qu'elle peut étudier afin de mieux comprendre leurs réactions et prévoir une éventuelle attaque.

Recherchée pour le meurtre de divers membres d'équipages et capitaines de navires marchands, la petite française fuit l'armée. Mais malgré cette phobie, l'adolescente ne se prive pas d'abréger la vie des autres ou de commettre divers délits, considérant l'existence comme un jeu où seul les meilleurs gagnent.


T'aurais pas une histoire à nous raconter ?

Alice Thurot n'a que très peu de souvenirs de son enfance.

La jeune fille naquit de l'union d'un corsaire français et d'une diseuse de bonne aventure. Monsieur était tombé sous le charme de Madame et ils avaient quitté Dieppe pour s'installer à Paris afin de commencer une nouvelle vie, des suites de la guerre de sept ans dont Monsieur était revenu bien enrichi. Il fallait s'éloigner quelques temps de la côte, et se rapprocher du Roi par la même occasion semblait être un choix judicieux. Quelques mois après leur déménagement, leur unique enfant venait au monde. Ils vécurent cinq ans tous les trois. Cinq ans durant lesquels Alice fut dorlotée et chouchoutée par des parents aimants et par la famille de sa mère, qui composait le groupe de saltimbanques que M.Thurot avait croisé quelques années plus tôt. Certains s'étaient reconverti dans le commerce des petites mœurs, d'autres dans la chapellerie, d'autres encore dans la barberie, d'autres enfin dans l'herboristerie. Le bébé était le centre de l'attention de chacun, et tous veillaient sur lui à son tour. Un soir qu'ils étaient réunis pour diner, des soldats retrouvèrent la trace de son père. La petite fut cachée par les saltimbanques, mais ses parents furent capturés et pendus haut et court le matin suivant. La lettre de marque de Monsieur, unique justificatif de ses crimes, avait été laissée à Dieppe avec son ancienne vie. La petite put constater la mort de ces parents de ses yeux le lendemain matin, alors que sa tante la conduisait à l'un de ses amis marchand.

Le capitaine tomba rapidement sous le charme de la fillette aux grands yeux verts, et l'éleva comme sa propre fille, malgré la difficulté qu'elle éprouvait à parler. Il lui enseigna la lecture, l'écriture et le soin par les plantes, s'était un homme cultivé qui avait choisit le commerce pour voyager à travers le monde et satisfaire sa soif de connaissance. Quatre ans plus tard, alors que le marchand, son équipage et la petite Alice étaient descendus dans une auberge espagnole, ce qui sembla être l'armée entra. Elle demanda le gérant, fouilla l'établissement. Il lui fallait trouver des fugitifs qui devaient, selon elle, forcément se trouver là. L'auberge fût saccagée, puis les hommes armés jusqu'aux dents sortirent. L'enfant ne comprit pas cette colère et ce désordre, depuis sa naissance bordée d'amour et de tendresse, elle ignorait l'existence de pareille violence et regardait fixement son tuteur afin de chercher des explications dans ces yeux. Mais le vieil homme ne la regardait pas. Il avait bien comprit que les hommes qui venaient de sortir n'étaient pas au service de quelque couronne que ce soit. Un règlement de compte entre malfrats, un de plus. Plongé dans ses pensées, il se souvenait de ses jeunes années aux prises avec des bandits et autres pirates de passage et qui semaient la mort là où ils s'arrêtaient... Alors qu'on commençait à ramasser ce qu'ils avaient fait tomber, à ranger ce qu'ils avaient dérangé, alors que la tension semblait retomber, un grand bruit se fit entendre en direction de l'entrée. Il y eut des rires, puis une fumée épaisse envahit progressivement la salle. On avait mit le feu et l'auberge allait brûler rapidement. Alors que la fumée se faisait de plus en plus dense, le marchand saisit Alice par les épaules, lui parla gravement et assez fort pour couvrir les voix de ceux qui cherchaient en vain à sauver leur peau:

"Ecoute moi, mon Ange. Ceci est un jeu. Le but est de sortir de la maison. Regarde moi, n'oublie jamais ça. La vie est un jeu. Tout ce que tu as vécu, tout ce qui se passe ce soir est une tentative pour te faire perdre le jeu. Alors tu dois sortir d'ici, et ensuite tu devras continuer à jouer. Ne t'arrête jamais de jouer, tu m'a compris?"

On entendait le craquement de l'armature de bois du bâtiment qui allait probablement s'écrouler. La petite fille, très attentive à ce que lui disait son tuteur, détourna son regard et vit les gens courir en tout sens pour trouver une issue, s'étouffer à cause de la fumée, se battre, hurler, pleurer, elle regarda les flammes grandir et danser au fond de la salle, les tables renversées, la nourriture et l'alcool sur le sol, et se confirma à elle même que ce tableau ne pouvait être réel et donc qu'il s'agissait probablement d'un jeu. Le marchant la secoua brièvement pour qu'elle se concentre et replonge son regard perçant dans le sien, et sanglota devant le visage si jeune de sa petite fille, illuminé par ce sourire innocent qu'elle affichait toujours.

"Mais pourquoi tu pleures alors?"
"Parce que j'ai perdu, ma chérie, j'ai perdu ma partie..."
, répondit-il en retenant ses larmes. Voyant qu'elle essayait de le prendre dans ses petits bras, il la maintint fermement et ajouta: "Je vais te faire monter sur mes épaules, tu passeras par le toit pour sortir sans te faire voir. Tu vas gagner cette partie pour moi, d'accord mon Ange?"
"D'accord, tu peux compter sur moi!!"
répondit-elle fièrement, totalement crédule et inconsciente de ce qui se déroulait sous ces yeux malgré la panique qui les entourait.

Elle passa le reste de la nuit à courir sans se retourner pour regagner le bateau. Au matin elle se réveilla entourée par des pêcheurs espagnols qu'elle ne comprenaient pas. Elle n'osa pas leur parler. Elle courut se réfugier dans le navire vidé de ses marchandises, l'habita pendant deux jours avant de s'en faire expulser par des hommes qui lui semblèrent sales, mais importants car ils portaient des armes. En pleurs, affamée, elle se rappela les mots de son père adoptif et commença à chaparder des fruits et de la charcuterie sur les marchés. Mais la voleuse débutante se fit prendre par un jeune garçon, qui l'amena de force à une grosse dame qui elle aussi lui parut sale. Elle la nourrît, lui donna de nouveaux habits, de garçon car elle n'avait qu'un fils. Son mari emmena ensuite la petite travailler avec lui. Le marchant tenta de la faire parler, mais en vain. Il allait sur les côtes françaises vendre ces mets. On lui acheta la fillette.

Alice fut marquée au fer par l'un des membres de l'équipage, indiquant son propriétaire d'origine, son pays d'origine et son âge. Elle avait 10 ans. Réduite à l'esclavage, elle n'eut pour compagnons que les animaux de la cale pendant plusieurs jours. Pour ne pas se faire vendre, elle travailla pour ses ravisseurs en s'occupant des bêtes, en effectuant pour chacun des membres de l'équipage les tâches pénibles qu'ils voulaient bien lui céder. Ils finirent par la considérer comme 'leur' esclave, et elle finit par se faire apprécier des plus humains d'entre eux. Durant 4 ans, ils parcoururent l'océan, chargés de marchandises, tantôt des hommes tantôt des mets de ce qu'ils appelaient le Nouveau monde.
Le capitaine demanda à ce qu'on lui amène le petit Ange du bateau, un matin où ils étaient sur Tortuga. Il tenta de la séduire, une bouteille de rhum dans la main gauche et l'autre qu'il posa brutalement sur la poitrine de la jeune fille, mais elle repoussa son bras aussi violemment que ses muscles fatigués par le labeur lui permirent. Elle éprouva une profonde gène et tenta de sortir, mais il se dressa devant elle. L'homme ivre la gifla pour lui rappeler qu'elle se devait d'obéir, et elle tomba sur son bureau. Alice vit alors passer sous ses yeux ses souvenirs, ses parents, son tuteur, les esclaves exécutés pendant les voyages, le feu, les cris provenant de la cale une fois la nuit tombée, ce que lui avait dit son père adoptif le jour de sa disparition. Elle se senti soudain forte, plus forte que le géant qui se trouvait en face d'elle, plus forte que ce monde où l'avaient abandonné ceux qu'elle aimait. La haine remplaça la honte et du plus profond d'elle, l'adolescente s'embrasa. L'ivrogne s'approcha pour la saisir de nouveau et au moment ou il allait l'attraper, elle s'empara du coupe papier qui se trouvait là et le planta de toutes ses forces dans la gorge imbibée de rhum du capitaine.

"Eliminé! Na!" s'exclama t-elle joyeusement en tandis que sa première victime s'effondrait sur le sol. Il se retira l'instrument du cou, la quantité importante de sang qui s'en écoula l'empêcha de faire quoi que ce soit d'autre que de mourir. Le "petit Ange du bateau" récupéra le coupe papier, tourna du pied son agresseur afin de le mettre sur le dos et lui asséna encore cinq coups avant de se ressaisir.
Alice s'éloigna alors brusquement du corps, terrorisée, prise de panique.Que s'était-il passé? Qu'allait-il se passer? Que devait-elle faire? Comment allait-elle le cacher au reste de l'équipage? Elle se raisonna, se regarda. Ses vêtements, ses mains étaient couverts de sang. Elle fit le tour de la pièce du regard, ouvrit une malle, puis deux, mais elles étaient vides. Elle ne pouvait pas se changer. Elle ferma les yeux, mit son pouce droit dans sa bouche et se concentra pour se calmer et réfléchir. Mettre le corps dans les malles était impossible car elles étaient trop petites. Il fallait fuir. Courir le plus vite possible et voir une fois éloignée du navire ce qui se passe. Ne pas se faire attraper.

La jeune fille sorti tout doucement de la cabine, chercha des yeux chacun des membres de l'équipage, s'avança discrètement jusqu'à ce qu'elle entende l'un d'entre eux l'appeler. La course commença. Elle descendit sur le quai et se mit à courir. Le grand nombre de gens présents était un avantage pour elle car elle pouvait sans difficulté passer entre leurs jambes ou les éviter, un adulte ne pouvait pas la suivre à cette allure. Alors Alice courut. Aussi vite que possible. Plusieurs personnes tentèrent de l'attraper au passage, mais elle leur échappa. Elle courut sans savoir où elle allait, le plus loin possible de la côte. Elle courut longtemps, et ne se retourna que lorsqu'elle fut certaine que personne ne la poursuivait encore. Essoufflée, assoiffée, elle s'enfonça dans une ruelle ombragée et y trouva un homme ivre mort qu'elle dépouilla de ses vêtements.
Une fois habillée, La jeune fille se hissa sur les toits et y resta jusqu'à la tombée de la nuit; elle allait pouvoir se trouver de la nourriture sans se faire repérer par l'équipage qu'elle fuyait.
Une nouvelle vie commençait alors.

Depuis, elle reprit la mer plusieurs fois, mais chaque fois elle revint. Il suffisait qu'on lui propose un travail pour qu'elle accepte sans hésiter de prendre la mer avec n'importe qui. Mais lorsqu'elle se rendait compte qu'il s'agissait d'une imposture, elle se vengeait et repartait vers l'île de la Tortue, qu'elle commençait à apprécier. Elle trouva son compte en volant de quoi se nourrir sur le marché, en chantant ou en faisant des jongleries dans la rue, en assistant un chapelier qui accostait occasionnellement sur l'île, elle apprit à cacher ses attributs afin d'être embauchée pour de vrais travaux, et parfois gagna assez pour une nuit à l'auberge avec un bain et du rhum à volonté.

Mais aujourd'hui, l'océan lui manque et elle espère se faire embarquer sur un navire pirate pour échapper à la solitude et vivre sans sa crainte permanente des autres. Jouer en permanence pour se rapprocher de la victoire un peu plus à chaque abordage, accompagnée par une famille, des gens de confiance, c'est l'idée qu'elle se fait de la piraterie.

    Ton prénom/pseudo :Chamalow
    Ton âge : 18 ans
    Comment as-tu découvert le forum ? La Tour de Jeux
    Ta première impression : J'ai adoré le principe du forum, ça fait un bout de temps que j'avais arrêté mais j'aimerais bien recommencer à écrire :)
    Le code du règlement : Validé par Scarlett


Dernière édition par Ange Thurot le Dim 3 Avr - 13:57, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Thurot

•

Féminin
Messages : 19
Humeur : souriante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Jeu 17 Fév - 16:28

PS: je suis désolée je n'ai pas encore trouvé d'avatar mais cela ne saurait tarder, j'espère ne pas avoir oublié trop de fautes d'orthographes et que je n'ai pas fait de boulettes je me suis relu une fois mais je vais revérifier pour être sûre :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Nogaret

♦

Masculin
Messages : 1658
Localisation : Dans les bras des ravissantes
Humeur : Changeante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Jeu 17 Fév - 20:03

Bonjour Mademoiselle et bienvenue !
Avant que quelqu'un s'occupe de ta fiche plus en détail, j'aurais une question et une correction importante à faire. Tout d'abord la question : souhaites-tu que ton personnage rejoigne tout de suite un équipage (si oui lequel ?) ou veux-tu en faire une solitaire pour être recrutée en jeu ? La réponse est d'importance puisqu'elle conditionne la personne qui aura à te valider.

Ensuite, il est une erreur que je ne puis laisser passer, et c'est celle-ci : "Montmartre, Paris ..." car Montmartre n'appartient à Paris que depuis ... 1860 ! Tu as 90 ans ans d'avance ! A l'époque, d'ailleurs, c'est la pleine campagne là-bas, il n'y a pas d'urbanisation tout ça. Au demeurant, j'ai eu l'impression quand tu parlais de chanteuse de cabaret que tu pensais plus aux cabarets tels qu'ils existaient au XIXe. La réalité est toute autre un siècle plus tôt : le cabaret est alors une sorte de café-hôtel de campagne, un relai en quelque sorte. Donc la chanteuse de cabaret dans ce sens-là, ce n'est pas possible ... Mais il paraît qu'on trouve des femmes de mœurs légères partout. x)

Pendant que j'y pense, je te conseillerais également d'aller dans la nuance : une petite demoiselle toute frêle, même en jouant de l'effet de surprise, peut-elle venir à bout de marins aguerris, anciens hommes de guerre, rompus au combat ? Pas sûr si l'on veut être réaliste.

Je te souhaite bon courage pour ces premières modifications et attend ta réponse à ma première question pour voir qui se chargera de ta validation. ^^

_________________
«Vous me demandez en somme qui je préfère, des moralistes ou des criminels.
Vous savez bien que je déteste les moralistes
.
»

{Remerciements à Elizabeth pour l'avatar}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freneuse.blogspot.com
Ange Thurot

•

Féminin
Messages : 19
Humeur : souriante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Jeu 17 Fév - 20:18

Je suis désolée pour Montmartre, j'aurais dû me renseigner d'avantage avant d'écrire excusez-moi ^^"
Je vais corriger mes erreurs tout de suite :)

Pour ce qui est de l'équipage, comme je ne sais pas exactement quel poste occuper je me disais qu'attendre et en rejoindre un plus tard serait plus pratique. Comme cela fait très longtemps que je n'ai pas fait de RP j'aurais le temps de me remettre dans le bain et de faire connaissance avec l'équipage avant de l'intégrer plutôt que de me retrouver comme un cheveux sur la soupe dans un équipage où je ne connaitrais personne :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crow

♦

Masculin
Messages : 419
Localisation : Sur la vigie, ou en train de sauter de cordage en cordage.
Humeur : Croassante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Sam 19 Fév - 19:17

Et bien d'abord bienvenue sur le forum Ange =)

Avant de pouvoir te valider en bonne et due forme, il faudrait que tu apportes quelques corrections à ta fiche. Cela permettra de la rendre plus réaliste, et indiquera aussi mieux tes futurs camarades de rp.

Comme Louis te l'a fait remarquer, il y a quelques anachronismes que je ne répéterais pas. Il me semble cependant que tu ne les as pas encore corrigés. Je me permets cependant d'autres remarques, notamment concernant le physique de la demoiselle :

Citation :
Sa peau est douce et pâle car elle évite de sortir au soleil.

Si je comprends bien le reste de ta fiche, elle est trimbalée de navire en navire, se ballade pieds nus, sur les toits... Il lui est donc peu aisé de ne pas sortir au soleil. Surtout sur un bateau, où on n'aura que faire qu'une jeune fille veuille garder son teint de lait. Je pense donc malheureusement qu'il lui est impossible d'avoir une peau douce et blanche. Le travail en plein air, le fait qu'elle vive dans la rue ou sur un navire, tout cela abîme forcément la peau. Elle n'est pas obligée d'être noire et burinée, mais un teint halé et une peau fatiguée par le labeur serait tout de même plus réalistes.

Pour le reste du physique, je n'ai rien à ajouter pour ce qui est du fond, ton personnage et très mignon. Une petite incohérence peut-être, car tu dis

Citation :
mais ses formes généreuses ne trompent personne

puis affirmes quelques lignes plus bas qu'elle arrive tout de même à les cacher... Nuance peut-être tes paroles ?

Mais assez sur le fond, je me permet juste quelques remarques de forme...
Je pense que la lecture serait plus agréable si tu faisais plus de liaisons entre les phrases afin d'éviter un côté "listing" de ses particularités physiques ou mentale. Par exemple la répétition de plusieurs phrases commençant toutes pas "ses" ou "elle" peut rendre la lecture un peu lourde.

Son mental est intéressant, c'est un gamine forte tête qui cache bien son jeu, j'adore ! Cependant la remarque de Louis sur ses nombreux meurtres n'est pas à mettre de côté, et il faudrait vraiment que tu nuances tes paroles.

Pour ce qui est de l'histoire, le passage avec l'armée semble exagéré, mais ce n'est qu'un point de vue purement subjectif.

Autre petite incohérence :

Citation :
Elle sorti en courant de la cabine, sauta à l'eau et nagea vers la rive

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il était extrêmement rare qu'à l'époque les gens sachent nager. Quasiment personne en vérité ne savait le faire. Comment cette jeune enfant aurait pu apprendre ? Il lui est quasiment impossible dès lors de quitter le navire à la nage... =s Désolé, cela te complique la vie, mais ce passage, à moins que tu ne trouves un moyen de justifier ses talents de nageuse, est impensable.

Je ne trouve aucune autre grosse incohérence, et l'histoire de ton personnage est assez attachante. Sans ces petites erreurs, elle sera parfaite.

Il y a quelques fautes d'orthographes qu'il faudrait corriger, des "aient" à la place de "ait" à la fin de tes imparfaits, mais ce ne sont que des erreurs d’inattention j'imagine, et une relecture devrait les faire disparaître =)

Voilà, il me semble bien que c'est tout ! J'espère que ma correction ne t'a pas découragée, ce n'est nullement mon but. Je pense juste qu'il est plus agréable pour toi d'avoir une fiche sans anachronismes ou petites erreurs. :)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Thurot

•

Féminin
Messages : 19
Humeur : souriante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Mar 1 Mar - 15:20

Bonjour ^^ désolée d'être si tardive à réagir, c'est que je voulais répondre et modifier ma fiche du même coup mais je n'ai pas trouvé assez de temps alors je commence par le plus rapide entre deux cours et je modifierais ma fiche avant la fin de la semaine. Pardonne-moi ma lenteur -_-"

Merci beaucoup de m'aider pour ma fiche, je suis désolée de ne pas m'être mieux renseignée avant de la faire et de ne pas m'être correctement relue, je vais modifier tout çà le plus rapidement possible :)

Encore mille excuses d'avoir mit tout ce temps à me manifester, je ne suis pas une déserteuse mais j'ai un gros problème d'organisation ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crow

♦

Masculin
Messages : 419
Localisation : Sur la vigie, ou en train de sauter de cordage en cordage.
Humeur : Croassante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Mar 1 Mar - 18:19

Il n'y a aucun soucis, prend ton temps =) Je suis rassuré, j'avais peur de t'avoir découragée !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Thurot

•

Féminin
Messages : 19
Humeur : souriante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Dim 6 Mar - 16:58

non non pas du tout au contraire c'est enrichissant et puis je voudrais que ma fiche soit aussi réaliste que possible mais c'est vrai que le reflexe de se dire "est-ce que c'est possible çà à l'époque?" a du mal à rentrer :s

Je te présente à nouveau mes excuses mais je n'ai pas le temps de modifier ma fiche ce weekend je pensais y arriver mais un changement de programme imprévu m'en empêche, je vais essayer de le faire demain soir encore pardon pour cette attente qui n'en finit pas Embarassed je m'y met à partir de demain, et je te préviens dès que je pense avoir terminé :)

Encore un millier d'excuses pour mon retard :s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Nogaret

♦

Masculin
Messages : 1658
Localisation : Dans les bras des ravissantes
Humeur : Changeante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Lun 28 Mar - 17:48


Cela fait presque un mois, chère Ange.
Pourrions-nous savoir où tu en es ? ^^

_________________
«Vous me demandez en somme qui je préfère, des moralistes ou des criminels.
Vous savez bien que je déteste les moralistes
.
»

{Remerciements à Elizabeth pour l'avatar}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freneuse.blogspot.com
Ange Thurot

•

Féminin
Messages : 19
Humeur : souriante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Mer 30 Mar - 19:30

Bonsoir, excusez-moi de ne pas avoir répondu plus tôt mais je suis en pleine clôture d'envoi de dossiers sur admission post bac alors je n'ai pas pu me connecter depuis le weekend dernier :s

Je croyais avoir envoyé un MP à Crow il y a de cela deux ou trois semaines mais j'ai dû mal m'y prendre ^^" j'y écrivais que je pensais avoir achevé les modifications de mon histoire et qu'il ne me restait plus que les erreurs "mineures" à corriger avec une nouvelle relecture, mais j'avoue ne pas encore avoir prit le temps de m'y atteler, aussi reste t-il probablement des fautes de français, quelques répétitions etc..
Voilà, je suis désolée d'avoir gaffé (encore -_-"), je voudrais savoir avant de faire ma correction finale si quelqu'un accepterait de me signaler d'éventuels problèmes ou incohérences plus importants ??

Encore milles excuses, un million, un milliard d'excuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crow

♦

Masculin
Messages : 419
Localisation : Sur la vigie, ou en train de sauter de cordage en cordage.
Humeur : Croassante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Jeu 31 Mar - 6:46

C'est moi qui suis navré.... J'avais en effet reçu ton mp, mais n'ai pas du tout trouvé le temps de corriger de nouveau ta fiche... J'ai eu des semaines assez chargées personnellement. Je m'occupe de ta fiche vendredi soir Ange, sans faute !


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ange Thurot

•

Féminin
Messages : 19
Humeur : souriante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Ven 1 Avr - 9:45

Pas de problême, repose toi, je peux attendre :)

Je viens de me relire et les fautes piquent vraiment les yeux *_*" mais je n'arrive pas à les corriger depuis cet ordinateur , je te préviens parce que j'ai peur de ne pas pouvoir les corriger avant samedi soir alors ma fiche est à lire comme... un brouillon: l'histoire est là, cachée sous une montagne de fautes diverses et variées... je corrige çà ce week-end, PROMIS ^^

Si tu veux t'éviter çà, je t'envois un MP dès que je finis ma correction? Je suis désolée, je pense que c'est dû au fait que j'ai fait quelques petites modifications par ci, quelques petites modifications par là et que je n'ai pas prit le temps de bien me relire à chaque fois, mais je vais éradiquer ce problême dès que j'aurais accès à un ordinateur qui me le permette :)

PS: pardonnez-moi de m'excuser tout le temps, ça devient maladif :s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlett C. Lewis

☼

Féminin
Messages : 1828
Localisation : A la proue de mon navire !
Humeur : Massacrante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Sam 23 Avr - 8:40

Des nouvelles, Ange ? ^^ Ce serait dommage, tous ces efforts pour en jamais pouvoir jouer.. é_è
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capalouest.1fr1.net
Ange Thurot

•

Féminin
Messages : 19
Humeur : souriante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Jeu 28 Avr - 13:07

Et bien j'ai envoyé un MP à Crow pour lui dire que j'avais fini malgré quelques fautes potentielles que je n'aurais pas vues et que ma fiche était prête pour une seconde correction il y a plusieures semaines mais je n'ai reçu aucune réponse ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis de Nogaret

♦

Masculin
Messages : 1658
Localisation : Dans les bras des ravissantes
Humeur : Changeante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Jeu 28 Avr - 19:55

Il fallait nous prévenir avant, Ange, on aurait pris tout de suite le relai ;)
Il est un peu tard ce soir, mais je te promets de jeter un œil demain !

ÉDIT : Gros orages par chez moi, je ne puis honorer mon engagement aujourd'hui. Toutes mes excuses !

_________________
«Vous me demandez en somme qui je préfère, des moralistes ou des criminels.
Vous savez bien que je déteste les moralistes
.
»

{Remerciements à Elizabeth pour l'avatar}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freneuse.blogspot.com
Ange Thurot

•

Féminin
Messages : 19
Humeur : souriante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Mer 4 Mai - 18:14

Pardonnez moi de ne pas m'être connectée ces derniers jours, je suis assez prise par la préparation de mes épreuves pratiques, tout doit être absolument parfait pour les jours J de mes épreuves anticipées alors je rattrape mon retard :s

Pardonnez moi aussi de ne pas vous avoir prévenus plus tôt pour ma fiche, je n'ai pas osé à vrai dire ^^" normalement vous ne devriez pas me manger mais je ne pouvais pas prétendre m'adresser à d'éminents pirates pour une histoire de fiche :) même si c'est vrai que j'aimerais bien savoir si elle convient pour participer réellement au forum ^^

Merci de vous occuper de moi, j'espère ne pas vous embêter avec ma fiche, chers futurs employeurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlett C. Lewis

☼

Féminin
Messages : 1828
Localisation : A la proue de mon navire !
Humeur : Massacrante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Jeu 5 Mai - 5:39

Ma chère Ange, ta fiche n'embête personne ^^ Simplement, le reste de la team étant très pris ces derniers temps, c'est moi qui vais prendre leur relève pour t'aider dans cette correction.
D'ailleurs, étant donné que tu as corrigé les erreurs repérées par Crow, je pense que je n'ai pas grand chose à faire de plus que valider cette fiche =) Avant ça, je voudrais une confirmation : le groupe des solitaires est-il celui qui conviendrait le plus à Ange ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capalouest.1fr1.net
Ange Thurot

•

Féminin
Messages : 19
Humeur : souriante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Jeu 5 Mai - 21:43

Merciiiiiii ^^ Pour le groupe des solitaires, en réalité je n'ai pas vraiment osée postuler pour un poste sur l'un des navires parce que je me voyais mal arriver comme un cheveux sur la soupe dans un équipage, enfin je me disais que peut-être que me faire engager en RP pourrait être un bon moyen de démarrer sur le forum et de "me faire connaitre", mais si tu as une meilleure proposition je suis prenneuse :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlett C. Lewis

☼

Féminin
Messages : 1828
Localisation : A la proue de mon navire !
Humeur : Massacrante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Ven 6 Mai - 13:08

Il y a une section recrutement dans "ma vie d'pirate" qui te permettra d'intégrer un équipage facilement en cours de jeu. Donc tu seras solitaire pour le moment, ça me va. =) Au fait, ton avatar n'est pas aux bonnes dimensions ! Pense à le changer pour un de 200*320 pixels. S'il est déjà de cette taille et que le forum le réduit, il y a une explication dans le sujet du modèle de présentation. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capalouest.1fr1.net
Ange Thurot

•

Féminin
Messages : 19
Humeur : souriante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Sam 7 Mai - 19:24

Je m'occupe de mon avatar immédiatement :) merciiiiiiiii !!!!

Alors ça y est, je peux poster, je peux, je peux???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlett C. Lewis

☼

Féminin
Messages : 1828
Localisation : A la proue de mon navire !
Humeur : Massacrante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Sam 7 Mai - 22:54

Bien sûr ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://capalouest.1fr1.net
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un ange à bord...   Aujourd'hui à 10:32

Revenir en haut Aller en bas
 

Un ange à bord...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cap à l'Ouest ! :: Toi ? Devenir pirate ? Laisse-moi rire... :: Tu veux vraiment embarquer ? On va voir... :: D'accord, on t'embarque, tu nettoieras le pont !-