..
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Waldon Corporation (RPG)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louis de Nogaret

♦
avatar

Masculin
Messages : 1658
Localisation : Dans les bras des ravissantes
Humeur : Changeante

Carte aux trésors
Amis, ennemis, connaissances:
Baratin de haute importance:
MessageSujet: Waldon Corporation (RPG)   Ven 20 Aoû - 18:49

WALDON CORPORATION

● Lien du forum ;
Code:
http://waldoncorp.forumactif.com/index.htm
● Thème ; RPG
● Nombre de lignes demandées ; Quinze lignes minimum.
● Contexte ;
Spoiler:
 
Déjà, pendant l'entretien d'embauche, vous auriez du sentir l'entourloupe. Dès que vous avez posé le pied dans cet immeuble ultramoderne niché entre deux tours vertigineuses de la City de Londres, vous avez senti votre poil se hérisser. L'examinateur vous regarde à peine. Péniblement, vous égrenez vos diplômes et qualifications. Votre interlocuteur n'en a cure. Il rêve, il baille. Vous n'en revenez pas lorsque, à l'issue de l'entretien, il se gratte le menton et déclare : " ça fera l'affaire. Félicitations, mon vieux. Vous êtes engagé(é). "

Vous aviez besoin de cet argent, vous avez signé le contrat. Bien sûr, vous n'avez pas pris la peine de déchiffrer les petits caractères. Vous ne prenez jamais la peine de déchiffrer les petits caractères. Et puis, avec un tel salaire, qui ferait la fine bouche?
C'est en toute innocence que vous avez approuvé les termes d'une belle signature ronde, y compris le paragraphe 57, alinéa B, mais si, vous savez, celui qui est sur la septième page, celle que vous n'avez pas lue...

• • •
Vous vous asseyez derrière votre bureau rutilant, où l'agrafeuse flambant neuve brille comme un soleil. Après avoir examiné vos cinq bics bleus et autres trombones, vous levez la tête vers votre supérieur.
" Quelle sera ma première tâche, Monsieur? "
Le manager grommelle.
" Désolé, j'ai pas le temps. Demandez à Miranda. "
Mais vous ne savez pas qui est Miranda et d'ailleurs, même si vous saviez, elle non plus n'aurait ' pas eu le temps '. C'est bien simple, personne ici ne vous dira ce qu'il faut faire, et pour cause : personne ne sait. Ce que vend l'entreprise est un mystère et les employés désœuvrés remplissent à longueur de journée des QCM obscurs ou des rapports imaginaires de stages qui n'ont pas eu lieu..
Cette inaction est propice au vagabondage. Les salariés errent d'étages en étages en quête de distraction, seulement, l'escapade peut rapidement tourner au cauchemar... Allons mon bichon, vous n'espériez pas avoir échoué dans une compagnie ordinaire? Prenez garde, petite brebis égarée, qu'au détour d'un couloir ne fonde sur vous une présence hostile... Qu'il s'agisse des explosions mystérieuses dans les toilettes des hommes, des portes dont la poignée s'actionne toute seule, ou encore de l'ombre inquiétante du vice-président qui rôde le long des corridors, vous n'êtes nulle part à l'abri...

• • •
La Waldon Corporation n'emploie que des jeunes gens entre 16 et 30 ans, tous présentant une particularité. Cela peut être une très bonne maîtrise d'une langue étrangère, une compétence remarquable en matière de gestion et de comptabilité, ou alors des ' dons ', des ' pouvoirs '. Télépathie, force surhumaine, illusions, don de métamorphose... Ne vous y trompez pas. Ce sont les rebus qui finissent à la Waldon. Mais de brillants rebus.

Vous voici piégée, pauvre âme. Que faire à présent? Vous pouvez toujours rentrer dans le rang et espérer gravir les échelons, afin de percer le secret de l'entreprise fantôme. Ou alors, vous enhardir, et partir seul explorer les sombres couloirs.

Mais qui sait quelles mauvaises rencontres vous pourriez y faire?

• • •
extrait du contrat daté du X/X/2010 liant son signataire à la Waldon Corporation, paragraphe 57, alinéa B.

... de m'engager, par le biais du présent document, à me présenter à mon poste avec exactitude ( à partir de huit heures trente ) sauf temps partiels, congés maladie où congés récréatifs. Je m'engage également à tenir mon poste aussi longtemps que le désirera la Waldon Corporation, mon employeur seul étant apte à mettre un terme à mes fonctions. Je m'engage donc à ne pas démissionner, sous peine de poursuites et d'un dédommagement à hauteur de...

Bienvenue dans l'entreprise dont on ne peut jamais sortir.
Welcome in the Waldon.
● Nombre de membres ; 12
● Date de naissance du forum ; Le forum a été créé le 12 juillet 2010.
● Logo ;

_________________
«Vous me demandez en somme qui je préfère, des moralistes ou des criminels.
Vous savez bien que je déteste les moralistes
.
»

{Remerciements à Elizabeth pour l'avatar}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freneuse.blogspot.com
 

Waldon Corporation (RPG)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cap à l'Ouest ! :: "Allez, je t'offre un verre..." :: Alliances et pactes-